Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

03 septembre 2020

Togo : L’Assemblée nationale adopte à l’unanimité le projet de loi relatif à l'identification biométrique


La Représentation nationale vient d'adopter à l'unanimité le projet de loi relatif à l'identification biométrique des personnes physiques au Togo.

Cet outil vient renforcer la modernisation des services publics et les mécanismes d'inclusion sociale. L'adoption de ce texte s'est faite lors de la deuxième séance plénière ce jeudi 03 septembre 2020.

" Face à la fraude documentaire et au vol d'identité, aux menaces du terrorisme ou de la cybercriminalité, de nouvelles solutions technologiques sont progressivement mises en œuvre. Parmi ces technologies, la biométrie se distingue comme la plus pertinente pour identifier et authentifier les personnes de manière fiable et rapide, en fonction de caractéristiques biologiques uniques", a indiqué la présidente Mme Yawa Tségan.


Pour la ministre des postes, de l’économie numérique et de l’innovation technologique, le projet e-ID-Togo est donc destiné à fournir l’assurance de l’identité unique d’une personne (« Je suis qui je dis être ») et rien de plus.


« D’autres services (protection sociale, santé, éducation et finances, pour n’en nommer que quelques-uns) peuvent s’appuyer sur le système d’identification de base pour identifier et authentifier les individus. A ce titre, l’identifiant unique pour tous est une étape fondamentale pour l’élaboration de projets nationaux structurants à savoir la mise en place d’un registre social unique, la couverture maladie universelle, la digitalisation de l’état civil, etc… », a expliqué Cina Lawson.

Ce texte, qui vient d’être voté par les députés togolais, fait parti d’un ensemble de 23 projets de lois sur lesquels le parlement doit plancher pendant cette deuxième session ordinaire de l’année, dite budgétaire, ouverte depuis le 1er septembre dernier à Lomé, sous la présidence de Mme Yawa Tségan.

Lire aussi  Togo / Assemblée nationale : Top départ pour la 2ème session ordinaire, 23 projets de lois à examiner dont celui des finances 2021
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID