Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

06 octobre 2020

Mali : La CEDEAO lève les sanctions imposées depuis le coup d’Etat qui a renversé IBK

 


Très attendue depuis quelques jours, c’est désormais chose faite. La CEDEAO a finalement levé les sanctions qu’elle a imposées au Mali aux lendemains du putsch militaire qui a déposé le président IBK le 18 août 2020.

Cette  fin de l'embargo qui pesait sur le Mali depuis près de 2 mois intervient seulement 24 heures après la mise en place du gouvernement de transition dans ce pays.

La déclaration des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest sur le Mali a été rendue publique ce mardi en fin de matinée. La déclaration est signée du président ghanéen Nana Akufo-Addo, actuellement président en exercice de la Cédéao, et il dit que prenant « en compte les avancées notables vers la normalisation constitutionnelle, les chefs d’États décident de la levée des sanctions sur le Mali ».

Concrètement, le trafic aérien va pouvoir reprendre. On pourra de nouveau voyager de Bamako vers les pays de la sous-région et vice versa. Les flux financiers reprennent également, c’est la fin du blocage économique.

Selon les informations, le nouveau Premier ministre malien, Moctar Ouane, a beaucoup contribué à cette levée de sanctions.

Il faut souligner que presque tous les organes de la transition sont en place à savoir le Président, le premier ministre et le gouvernement. Reste seulement le conseil.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID