Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

14 octobre 2020

Sous la pression de sa jeunesse, le Nigeria dissout une très contestée unité de police

 


Les autorités nigérianes ont annoncé dimanche la dissolution d’une unité spéciale de police controversée après une semaine de forte mobilisation de la jeunesse, portée par les grandes stars du cinéma et de la musique du pays notamment sur les réseaux sociaux.

 

« La brigade spéciale de répression des vols (SARS) a été dissoute avec effet immédiat », a fait savoir la présidence sur son compte Twitter.

 

De son côté, la police a assuré que les officiers de la SARS seraient redéployés dans d’autres brigades criminelles, et qu’une « unité spéciale de surveillance des crimes commis à l’encontre des citoyens » sera mise en place.

 

Depuis plus d’une semaine, les Nigérians exigeaient la dissolution de la SARS, une unité spécialisée pour les crimes importants (vols, assassinats, parfois kidnappings…) mais accusée d’extorsion de la population, d’arrestations illégales, de torture et même de meurtre.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID