Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

04 octobre 2020

Togo / ANADEB : 342 km de routes bitumées et 1 047,4 Km de pistes rurales entretenues dans la Région Centrale grâce au projet Cantonnage


Le projet de cantonnage a démarré dans la région centrale depuis 2016 avec une phase ayant connu la participation de 59 communautés bénéficiaires. A ce jour, les communautés bénéficiaires dans la région sont au nombre de 369 à raison de 69 dans la préfecture de Tchamba, 74 dans la préfecture de Tchaoudjo, 99 dans la préfecture de Blitta, 88 dans la préfecture de Sotouboua et 39 dans la préfecture de Mô.

Ces différentes communautés bénéficiaires travaillent sur 1 389.4 Km dont 342 km de routes bitumées et 1 047.4 Km de pistes rurales. Leur mission, faire des entretiens manuels courants sur les tronçons retenus par la direction régionale des travaux publics (DRTP). Le coût du km est de 10 000 F CFA pour les routes revêtues et 7 500 F CFA pour les pistes rurales.

Les Objectifs de ce projet sont :

        Maintenir les abords de chaussées, des ouvrages de drainage et d’assainissement dans un état de propreté permanent

        Garantir une visibilité sur les routes et pistes rurales, et assure le bon écoulement des eaux pluviales et de ruissellement

Pour la mise en œuvre de ce projet, les Comités de développement de base (CDB) mobilisent leurs populations (hommes et femmes). Ces travaux manuels courants se déroulent du 15 au 20 de chaque mois et la supervision passe à partir du 21 pour validation devant faire office de paiement par la SAFER.

Il faut souligner que les travaux de cantonnage s’exécutent en fonction du besoin et des saisons climatiques au cours de l’année. Suivant les spécificités géo- climatiques des régions.  La durée de travail au cours de l’année dans la Centrale est de dix (10) mois allant de mars à décembre de chaque année.

Pour ce faire, plusieurs acteurs sont impliqués à savoir :

·        La SAFER, qui alloue le budget de financement du projet ;

·        Les institutions de microfinance (IMF) qui ont pour tâche l’identification et l’accompagnement des CDB à l’ouverture de compte par l’ANADEB ;

·        L’ANADEB et la DRTP : elles sont chargées de la délimitation des tronçons le long des routes et pistes et de renforcement des capacités des Comités de Développement à la Base (CDB) concernés ;

·        Signature de contrat entre les CDB, la DRTP et la SAFER,

·        Supervision des travaux manuels courants des CVD par la DRTP et l’ANADEB,

Les différents travaux réalisés sont :

-         Débroussailler

Désherber les accotements, les fossés et les talus. La hauteur des herbes ne doit pas dépasser à tout moment 20 cm. Les bandes à dégager comprennent les fossés latéraux et exutoires nécessaires à la bonne évacuation des eaux,

-         Essoucher

Enlèvement des arbustes et toute plante nuisible préjudiciables au maintien en bon état des accotements, des talus et des fossés,

 

-         Élaguer 

Enlever les éventuelles branches d’arbres situées dans l’emprise de la route

-         Curage :

Enlèvement dans des fossés longitudinaux, des exutoires et des caniveaux, de tous les débris végétaux, de la terre drainée par les eaux ou de tout autre matériau étranger à la route,

-         Le nettoyage des abords de chaussée

Le nettoyage des abords de chaussée consiste à évacuer tout débris laissé sur la route (sable, végétation, ordures, etc.).

-         L’arasement des bourrelets et des termitières

Destruction des mottes de terre formant des gonflements ponctuels ou linéaires sur la chaussée et les accotements afin d’aplanir la surface environnante.

Elle comprend également l’arasement et la destruction d’éventuelles termitières situées dans l’assiette de la route.

-         Le bouchage des nids de poule et le nettoyage des abords des chaussées

Boucher les trous situés sur la chaussée avec les matériaux sélectionnés.

Il est formellement interdit de prendre ce matériau dans l’emprise de la chaussée.

Le projet Cantonnage est initié par le Ministère des infrastructures et des transports et la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER), mais piloté par l’Agence nationale de développement à la base (ANADEB).

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID