Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

03 octobre 2020

Togo : L’Assemblée nationale donne son onction au programme d'action du gouvernement Dogbé

 


L'enthousiasme suscité par sa nomination est loin de s’estomper. A l’Assemblée nationale cet après-midi du vendredi 02 octobre 2020, c’est tout ragaillardi que le tout nouveau Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, est ressorti de l’hémicycle après plus de deux (02) heures passées devant les députés.  Elle a sollicité et obtenu à l’unanimité, la confiance des élus du peuple sur le programme d’action de son gouvernement, formé il y a à peine 24 heures.

Conformément à l’article 68 alinéas 2 de la Constitution togolaise, le Premier ministre avant son entrée en fonction, devra présenter la politique générale de son Gouvernement à l’Assemblée Nationale. La tradition a été donc respectée ce jour en présence des membres du corps diplomatiques et autres personnalités.

"Le jour s'est levé sur notre pays, le Togo. La femme est un puissant instrument d’éducation et de transformation de la société, socle de la préservation d’un transfert générationnel de qualité, un trésor inépuisable,  une source d’énergie incroyable " c'est en ces termes que Mme Tsegan Djigbodi Yawavi, Présidente de l'Assemblée nationale ouvrant la séance plénière, a souhaité la bienvenue à Mme Victoire Tomégah-Dogbé, Premier Ministre ainsi qu'aux membres du Gouvernement, avant de féliciter la Cheffe du Gouvernement pour sa nomination à ce poste ce qui est "une première dans l'histoire du Togo".

Le plan d’action présenté par Victoire Tomegah-Dogbé à la représentation nationale prend essentiellement appui sur le Plan national de développement (PND), sensé déclenché une transformation structurelle et  faire du Togo à l’horizon 2030, une économie émergente. Construit autour de trois (03) principaux axes à savoir l’inclusion sociale, l’emploi et la modernisation, ce programme vise à consolider la vision du Chef de l'Etat Faure Gnassingbé qui est de renforcer l’efficacité de l’action publique au bénéfice des populations et promouvoir le développement national.

Axe premier : Inclusion et harmonie sociale

La mise en œuvre de ce volet du programme exige la solidarité nationale et la maximisation du capital humain, l'identification de tous les togolais à travers la biométrie, la mise en place d’un registre social unique…

En matière de santé, l’équipe de Victoire Tomegah-Dogbé promet une promotion de l’accès qualitatif, universel aux soins à toutes les populations à travers la mise en place d’un programme d'assurance maladie pour tous. Pour y arriver, il est annoncé une généralisation de la digitalisation dans le secteur.

Partant du constat que sans une bonne éducation aucun développement n’est possible, les actions à engager dans le domaine, seront le lancement d’un vaste programme de construction des salles de  classes sur toute l’étendue du territoire national. Il est également annoncé un programme de recrutement sensé résoudre le déficit d’enseignants dans les écoles. Au niveau des Universités, il sera question de poursuivre la construction des infrastructures afin d’ériger les Universités du Togo aux rangs des plus modernes de la sous-région. La création de 3 collèges universitaires est envisagée à cet effet.

Le gouvernement de Mme Dogbé compte aussi renforcer la résilience dans les quartiers dits défavorisés avec un programme spécifique, consolider les actions en faveur des personnes vulnérables et accroitre des initiatives pour  promouvoir l’autonomisation de la femme togolaise.

Axe 2 : Dynamisation et création de l’emploi

La formation adaptée au marché de l'emploi, l'accès aux financements, la poursuite du désenclavement des zones rurales, le dédoublement de la Nationale No1, la promotion de l'économie bleue, la poursuite de la modernisation du Port de Lomé, l'industrialisation et la transformation des produits naturels et agricoles, sont entre autres actions à mener.

Et lorsqu’on évoque l’axe 2 du PND, le gouvernement prévoit dans sa politique générale un développement des industries pour appuyer la transformation agricole. Evoquant justement l’agriculture togolaise qui contribue à près de 40% à la formation du PIB national, il est attendu un renforcement de l’accès au financement des agricultures. Ce rôle est confié depuis plus de 2 ans au Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA). La couverture sociale des agriculteurs est également prévue pour mieux lutter contre leur précarité.

Axe 3 : Moderniser le pays et renforcer les structures

L’équipe de Mme Dogbé veut prôner une gouvernance concertée, à l’écoute et au service de la population, maintenir le cap des réformes économique pour l’amélioration du climat des affaires, décentraliser la prospérité en misant sur des plans de développement locaux, prioriser le secteur privé. Il va falloir consolider la paix, la sécurité et la stabilité du pays, gage d’un développement harmonieux.

Avant de clore la présentation du Programme d'Action du Gouvernement, Madame Victoire Tomégah-Dogbé a annoncé que dans les tous prochains jours une Lettre de mission ministérielle et structurée sera adressée à chaque membre du gouvernement qui sera redevable de la mise en œuvre de sa feuille de route. Un débat général a été ouvert par la Présidente de l'Assemblée Nationale. "Il faut à présent nous remettre résolument au travail", a-t-elle martelé.

Le groupe parlementaire Unir a salué un programme ambitieux, reprenant les lignes forces du programme de société du chef de l'État. Son président Aklesso Atchole a appelé les députés Unir à voter favorablement le programme. Les groupes parlementaires UFC et NET-PDP ont également accordé leur confiance à la nouvelle équipe gouvernementale.   C’est donc à l’unanimité que les députés ont adopté ce programme d’action.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID