Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

09 novembre 2020

« Le travail, le goût de l’effort, l’audace, la détermination et la persévérance », les clés de Mme Yawa Tségan pour devenir "Femme leader"

 


La salle Auditorium de  l'Université de Lomé a abrité ce week-end la première édition du forum national des jeunes filles leaders sur le thème : "L'Excellence au féminin ".  Organisée  par l'ONG Cœur Solidaire, la rencontre a vu la participation d’imminentes personnalités telles que la présidente de l’Assemblée nationale togolaise Mme Yawa Tségan. Sa leçon inaugurale est axée sur le « Leadership féminin dans la gouvernance de l’Etat ».

 

L’intervention de Mme Tségan a abordé un sujet d’actualité au Togo, où de plus en plus de femmes accèdent à des hautes fonctions de la cité. Elle-même étant une illustration parfaite de ce changement de paradigme amorcé depuis un certain moment sous l’égide du Président Faure Gnassingbé. La promotion des femmes dans les hautes instances de l’Etat est une réalité palpable au Togo, avec d’ailleurs une femme premier ministre.

 

La présidente a livré les clés pouvant permettre d’atteindre l’excellence féminin.

« Seuls, le travail, le goût de l’effort, l’audace, la détermination et la persévérance feront de vous les femmes leaders de demain car le monde change et il va vite, il vous appartient de prendre votre destin en main », a-t-elle indiqué.

 

La président du parlement a exhorté, les jeunes filles, à vaincre leurs peurs, leur timidité, à repousser les limites de votre environnement et à combattre les préjugés et les stéréotypes car rien ne vous sera donné sur un plateau d’or.

 

« J’encourage sans réserve que la promotion de la femme soit axée sur l’instruction et la formation des jeunes filles en milieu scolaire », martela-t-elle.


La présidente de l’Assemblée national salue la vision du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, qui met dans ses priorités l’instruction de la jeune fille et l’autonomisation de la femme.

 

<< Il nous appartient désormais de nous inscrire dans la logique de ces avancées notables, en redoublant d’efforts pour gagner le pari de l’égalité des droits et de l’équité genre >>, a lancé Mme Tsegan.

 

Dans sa leçon, la patronne du pouvoir législatif note que l’épanouissement de la jeune fille togolaise est une « lutte en faveur d’une société plus équitable ».

 

Si la condition féminine n’a jamais changé, Chantal Tsegan pense que les femmes d’aujourd’hui peuvent atteindre l’excellence grâce au changement du regard porté » sur elles. Elle affirme que des dirigeants « courageux et audacieux » ont essayé de hisser la femme à des responsabilités, « la plupart du temps couronnés par des succès ».

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID