Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 novembre 2020

Togo : Le FNFI dans ses œuvres en faveur des couches sociales défavorisées

 


Le Fonds national de la finance inclusive FNFI est un véritable outil de lutte contre la pauvreté au Togo. Les résultats qu’il a engrangés en 5 ans le prouvent à souhait. Ces performances du FNFI du Togo ajoutées à la qualité de ses produits font échos au-delà des frontières togolaises.

 

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a été mis sur pied à partir de 2014 pour faciliter l’accès des citoyens aux crédits, une condition sine qua non pour leur épanouissement. Il dispose d’une dizaine de produits pour y parvenir et épouse le troisième axe du Plan national de développement (PND 2018-2022) qui veut consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. A ce jour, le Fonds a octroyé près de 97 milliards de francs CFA de crédits à 1 760 763 bénéficiaires.


Le produit Accès des Pauvres aux Services Financiers (APSEF) est un produit générique à 4 cycles de 30.000 FCFA à 50.000 FCFA, destiné aux femmes et hommes du Togo pauvres économiquement et potentiellement actifs pour les petites activités génératrices de revenus tous secteurs d’activités confondus.

 

Le produit Accès des Agriculteurs aux Services Financiers (AGRISEF) est un produit spécialisé à 2 cycles de 100.000 FCFA destiné aux petits exploitants agricoles pour des activités de chaines de valeurs agricoles.


Grâce à l’Accès des Jeunes aux Services Financiers (AJSEF), une cible particulière est impactée. C’est un produit spécialisé de deux cycles de 300.000 FCFA destiné aux jeunes artisans en fin d’apprentissage et ou en activités (tout corps de métier et diplômé sans emploi porteur d’idées dans les domaines de la transformation et des services TIC).


A ces produits, s’ajoutent ceux lancés le samedi 23 mars 2019 à Kara. Il s’agit d’abord du Produit Accompagnement à la Formalisation (PAF) qui est un produit destiné aux bénéficiaires AJSEF en fin de cycle et les autres jeunes promoteurs hommes et femmes régulièrement installés et exerçant une AGR. Ce produit finance donc les équipements d’artisanat et de transformation et renforcement fonds de roulement. C’est un montant maximum de 500 000 FCFA au cycle 1 et 600 000 FCFA au cycle 2. Une période de 24, y compris différé de trois mois maximum est accordée pour le remboursement du crédit. Le bénéficiaire a également droit à une assurance décès-invalidité, maladie et incendie.


Il y a aussi Assur FNFI.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID