Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

13 novembre 2020

Togo : Le ministre Kodjo Adédzé clôture en beauté et sur une note d’espoir la 1ère édition du « Mois du consommer local »

 


Lancées officiellement le 6 octobre 2020 par madame le Premier Ministre Victoire Tomegah Dogbé, les activités marquant « le mois du consommer local  a été clôturées en beauté ce jeudi 12 novembre par le ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale Kodjo Adédzé à Blue Zone de Cacavéli
dans la commune Agoe-Nyivé 1. Pour le ministre, la valorisation du "Made In Togo" ne s'arrête.

 

Le thème retenu pour cette première édition du « moi du consommer local », initié par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) dans les 8 pays membres est : « promotion de la consommation locale, défit et perspective dans la mise en œuvre du PND », le mois d’octobre a été considéré comme “mois du consommer locale au Togo”.

 

Ce mois de consommation locale a permis de mettre en n’exergue le savoir-faire et le génie créateur des togolais et cela s’inscrit dans la vision du chef de l’État selon l’axe 2 du Plan National de Développement (PND) qui consiste à dynamiser la création de l’emploi en s’appuyant sur les forces de notre économie.

 

Au cours de ce mois plusieurs actions ont été menées pour amener les togolais à aux produits et services « Made in Togo ». On peut noter des émissions de sensibilisation sur les radios et télévisions, des visites d’entreprises sur toute l’étendue du territoire national, où on a vu l’implication personnelle du ministre Adédzé, appuyé par toute son équipe, les ateliers, les rencontres d’échanges avec les acteurs cibles tels que les entrepreneurs,  les gérants des supers marchés, les associations de défense des droits des consommateurs, pour ne citer que ceux-là.

 

Pour le ministre du commerce de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale cette journée du 12 novembre n’est qu’une pose.

« C’est une locomotive lancée pendant le mois d’octobre, donc le gouvernement entend continuer cette promotion de la consommation locale. Les togolais doivent être les premiers à donner de la valeur à leur produits, car consommer ce qui est du terroir, c’est faire vivre l’économie », a indiqué le ministre Adédzé.

 


Il faut souligner que cette journée de clôture a été marquée par la remise des attestations à la douzaine de supers marchés qui avait participé au concours du consommer local organisé par le ministère du commerce ont reçu leur attestation. La rencontre a pris fin sur une partie de dégustation des mets locaux.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID