Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

29 décembre 2020

Togo / Covid-19 à la fin d’année : Par le dialogue et la pédagogie, la FOSAP amène la population à épouser le couvre-feu (Reportage)

 


C'était le sujet à débat juste à l'annonce officielle de l'instauration du Couvre-feu en cour au Togo depuis le 20 décembre dernier. La principale inquiétude s'alimentait autour des bavures enregistrées lors de cette même mesure il y a de cela quelques mois.  L'objectif du Commandant Amana et ces éléments de la Force Spéciale anti-pandémie (FOSAP) est d'enregistrer zéro dégât humain cette fois-ci.  Ce dimanche 27 décembre 2020,  nous étions témoins d'une de leur descente dans la préfecture d’Agoè dans le grand Lomé. Mission tout à fait réussie sans bavure.

 

La Force Spéciale anti-pandémie (FOSAP), l'entité mise en place par le gouvernement pour veiller et s'assurer du respect des mesures barrières sur tout le territoire togolais. En cette période de fêtes de fin d'année ou le couvre-feu nocturne est en vigueur, nous avons  surpris le dimanche 27 décembre, cette force en pleine opération dans le secteur 2 Agoè-Nyivé.

 

En visite inopinée dans les bars non loin de la gendarmerie nationale à Anomé, les consommateurs sur place ont été priés tout simplement de vider les lieux. Dans le dialogue tout est rentré dans l'ordre pour être au diapason de l'interdiction de la consommation sur place édictée par le gouvernement. Cette stratégie commence à rassurer  les citoyens dans la préfecture, car elle participe plus à la sensibilisation et à la prise de conscience de la part des populations.

 

Approchés, les responsables de ce détachement de la FOSAP ont simplement indiqué que c’est pour le bien de tout le monde qu’ils interviennent, non pour réprimander, mais pour conscientiser par l’approche collaboratrice.

 

Dans son dernier rapport, le Colonel Kodjo Amana est satisfait de la mission assurée par ses éléments au cours de la première semaine du couvre-feu décrété par le gouvernement pour éviter une explosion des cas de contaminations dans la période des fêtes de fin d’année. Les statistiques de ces derniers jours montrent une réduction significative des cas. Cela a aussi contribué à réduire les cas d'accident à la veille et le jour de Noël. Ce qui prouve que la mesure porte ses fruits.

 

L’officier des Forces Armées Togolaises (FAT) invite par ailleurs, la population à toujours faire preuve de responsabilité et de civisme, surtout dans la soirée du 31 décembre 2020 et du 1er janvier 2021, afin de faciliter le travail à la FOSAP.


« Nous adopterons toujours l’approche pédagogique durant toute la période du couvre-feu. Et nous comptons sur la population qui s’est déjà bien comportée depuis le début », a-t-il ajouté.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID