Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

31 décembre 2020

Togo - Riposte au covid-19 : Toujours et toujours, porter son masque


Rendu obligatoire par le gouvernement depuis le 09 juin 2020, le port de masque est toujours en vigueur au Togo. Ce matériel constitue l’un des outils efficace pour la riposte à la covid-19. Son utilité est toujours d’actualité pendant cette période où les cas de contamination ne cessent de grimper. Cela vaut pour ces moments de fêtes de fin d'année.

 

Le respect des mesures barrières préoccupe toujours l’Etat togolais. Pour protéger les citoyens du coronavirus, le gouvernement  ne badine pas avec un certain nombre de disposition. Le port correct du masque s’avère important. Il ne s’agit pas de faire plaisir aux forces anti pandémiques mais de se protéger et protéger ses voisins. En toussant, en éternuant, les micros gouttelettes sortent et peuvent être des vecteurs du coronavirus. C’est d’ailleurs pourquoi la mesure est toujours d’actualité pour éviter des cas de contamination élevés. Le non-respect est passible d’une amende de 3000FCFA.

 

A part cela, les autres mesures barrières entre autres la distanciation sociale, le lavage régulier des mains ne sont pas à négliger. Le gouvernement depuis l’apparition du virus a pris soins d’interdire toute activité grand public comme les évènements culturels, les foires…

 

Par ailleurs, en cette période de fête de fin d’année, le couvre-feu est instauré de nouveau de 22 heures à 5 heures du matin avec un allègement les 24, 25, 31 décembre 2020 et le 1er janvier 2021 ; et ceci du 20 décembre au 03 janvier 2021. Les consommations dans les bars sont interdites au-delà de 18 heures. Les regroupements de plus de 15 personnes ne sont pas autorisés. Des mesures qui sont à saluées parce qu’elles permettront d’éviter une explosion de cas positifs au coronavirus en cette période d’euphorie.

 

Le coronavirus  circule toujours dans le monde et en Afrique avec cette nouveauté, la mutation. Dans beaucoup de pays actuellement, on parle de reconfinement, couvre-feu.... pour limiter le dégât.

 

Au Togo, sur les 3611 cas enregistrés au total, 3384 sont guéris, 68 décès, et 159 patients sont sous traitement.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID