Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

27 février 2021

Togo : ISMAD et l'IRES-RDEC se mettent ensemble pour plus d'employabilité des jeunes

 


Un accord-cadre est désormais effectif entre l'Institut Supérieur de Mangement et du Développement (ISMAD) et l'Institut Régional d'Enseignement  Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC). La cérémonie de signature de ce partenariat est intervenue ce vendredi 26 février 2021  à l'Ecole Nationale d'Administration dans la capitale Lomé.

 

L'un des défis auxquels sont confrontés les pays en développement aujourd'hui demeure la question de l'emploi de la jeunesse. Ces inquiétudes méritent  le plus souvent des approches de solutions adéquates et durables à travers une politique de formation qui débouche sur l'auto-emploi et l'entrepreneuriat. Il s'agit  d'une vision à laquelle adhèrent   L'ISMAD et L'IRES-RDEC.

 

« Ce partenariat que nous venons de sceller permettra aux deux institutions de conjuguer leurs efforts pour l'atteinte des objectifs liés à leur missions respectives. Cela  passera par une formation professionnelle, la recherche et l'expertise en matière de développement durable », a  indiqué Prof. Kodjona KADANGA,  Directeur Général de L'IRES-RDEC.

 

Le souhait pour les parties prenantes est  d'aboutir à l'horizon 2025,  à des formations par l'alternance, à un système de validation et de certification des compétences.

 

« L'employabilité des jeunes et des travailleurs des entreprises est une priorité pour nous à L'ISMAD. Pour se faire nous avons pu asseoir un programme de Statut-Entreprise en développant la formation axée sur les compétences et l'employabilité. 10 000 jeunes formés contribuent déjà à la création de 5342 entreprises, 3200 emplois  directs à travers les coopératives et le développement communautaire, tels sont déjà les acquis à l'actif de cet engagement », explique Kwassi Klotse Président du Conseil d'administration de l'ISMAD.

 

 

Rappelons que l’IRES-RDEC est une institution de formations des cadres et agents d’action et de développement culturels. Elle a été mise en place avec le soutien de l’UEMOA en 2013 et accréditée par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES).

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID