Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

28 avril 2021

Togo : Faure Gnassingbé inaugure l'IFAD-BTP d'Adidogomé

 


Le président de la République a procédé ce mercredi 28 avril 2021 à l’inauguration du 3ème Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) dédié aux métiers du bâtiment. La cérémonie a vu la présence du premier ministre Mme Dogbe-Tomégah et de la présidence de l'Assemblée nationale Mme Yawa Tségan.


Cet IFAD, implanté dans l'enceinte du lycée technique d’Adidogomé à Lomé, formera principalement des ressources humaines aux travaux publics et bâtiment.


Le nouveau complexe, construit sur plus de 3000 m2, comprend une vingtaine de salles de cours, des ateliers équipés, des salles technologiques, un campus numérisé, doit fournir une quinzaine de formations spécialisées et réparties dans plusieurs pôles de métiers : Gros œuvres, énergies et fluides, menuiseries et métallerie, ou encore finitions et secondes œuvres.


  Le bâtiment est connecté au haut débit et alimenté par une mini-centrale solaire.



« Ce projet répond à l’ambition de reformer substantiellement la formation professionnelle afin que l'insertion des diplômes soit plus aisée », explique Dammipi Noupokou, le directeur général de l'Agence Education Développement (AED), l’institution qui a la charge de la gestion du programme IFAD.


Pour Komlan Dodzi Kokoroko, le ministre de la Formation professionnelle, ces instituts sont une réponse pertinente à la problématique formation, emploi, chômage.


L’IFAD-Aquaculture à Elavagnon dans l’Est Mono il y a quelques mois et aujourd’hui l’IFAD-Bâtiment d’Adidogomé à Lomé, sont les deux à être déjà opérationnel pour répondre valablement au souhait de la jeunesse togolaise et du secteur privé.


Pour rappel, les IFAD ont été créés par le gouvernement dans le but de former des professionnels compétents, capables de s’intégrer immédiatement dans la vie active et de s’adapter aux différentes évolutions de leurs secteurs d’activité, en lien avec les secteurs privés déclinés dans le Plan national de développement (PND). Une dizaine au total sera implantée sur tout le territoire. Trois ont été déjà installés, celui d’aquaculture implanté à Elavagnon (Est-Mono), d'élevage à Barkoissi (Oti), le tout récent est celui dédié aux énergies renouvelables.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID