Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

25 mai 2021

Mali : La communauté internationale dénonce un coup de force et exige la libération sans condition du président et du premier ministre


La communauté internationale ne digère pas la l'arrestation par les militaires des deux têtes chefs de l'exécutif de la transition au Mali. Le président N'daw et le premier ministre Moctar Ouane sont detenus depuis lundi au camps de Kati. 


C'est la mise en place d'un nouveau gouvernement qui a mis le feu au poudre. La junte qui a renversé le président IBK, serait visiblement mécontent de l'éviction de deux de leurs membres très influents, aux postes de ministres de la défense et de la sécurité. 


Une pillule amère à avaler pour la communauté internationale. L'UA, l'ONU, la CEDEAO, l'UE, la Farance, les Etats Unis... dénoncent un coup de force et réclament la libération immédiate et sans conditions des deux hautes personnalités. A l'heure actuelle, la situation reste toujours confuse. On ne sait quel est exactement la volonté des militaires.


Une délégation de la CEDEAO dirigée l'ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan est attendue dans la journée de mardi.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID