Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

21 mai 2021

Togo- Edition 2021 du concours national « Ma Thèse en 180 secondes » : les finalistes représentant l'IRES-RDEC connus

 


L'édition 2021 du concours national « Ma Thèse en 180 secondes »  bat son plein et tient ses promesses. L’étape des demi-finales s’est déroulée ce  jeudi 20 Mai 2021 dans chaque établissement concerné. A l'IRES-RDEC de Lomé, l’épreuve a livré les trois (03) finalistes qui seront les ambassadeurs de l’institut.

 

N'donoussè Dossou, Togboga Likem et Woa Koffi  tous, doctorants  en  Art, Culture et Développement, sont les trois candidats qui représenteront l'institut Régional de l'Enseignement Supérieur  et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC) à la  Finale  du concours « Ma Thèse en 180 secondes » qui se tiendra à l'Institut Français de Lomé le 15 juin prochain.

 

Le premier prix local est revenu à Woa Koffi, spécialiste en Diplomatie et chercheur en Art Culture et Développement. Il bénéficie d'une enveloppe de 50 000 francs CFA

 

Pour s’adjuger le prix en jeu, les trois affronteront le moment venu, 17 autres concurrents, dont 12 issus de l’Université de Lomé et 5 de l’Université de Kara.

 

A cette finale, ils auront toujours les 180 secondes (3 minutes) pour convaincre à travers leur talent oratoire un jury, composé de personnalités de profils divers, issus du monde de la communication, de la recherche, de la culture, de la vulgarisation, de la mise en scène…

« L'objectif de cette initiative est de soutenir les jeunes chercheurs dans leur travail et dans la mise en valeur de leur recherche. C'est aussi d'établir des relations durables entre les doctorants, dès le début de leur carrière, au-delà des frontières et dans toute la Francophonie. L'initiative permettra aux jeunes chercheurs de toutes les   disciplines d'acquérir et de démontrer de solides compétences transversales en vulgarisation et en communication... », a expliqué Prof. Kodjona KADANGA, Directeur Général de l'IRES-RDEC.

 

Selon Prof. TCHASSIM Koutchoukalo, la Présidente du jury, le choix des candidats de L'IRES-RDEC, s’est faits sur la base de trois. Il s'agit de l'éloquence de l'expression, du contact avec le public ainsi que  la structuration de l'exposé.

 

Le concours national  « Ma Thèse en 180 secondes », est l'œuvre de  l'Agence Universitaire de la Francophonie à l'intention des doctorants ou jeune docteur  des universités de Kara, de Lomé et ceux de l'IRES-RDEC. Il est parrainé par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche.

 

Il faut noter que ce concours est organisé dans l’espace francophone depuis 2014. Il s’est inspiré de celui du « Three minutes thesis » qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie.

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID