Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

05 mai 2021

Togo- L’association des souscripteurs de J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL désavoue Bertrand Ayivi comme porte-parole

 


On ne comprend plus ce qui se passe actuellement au sein des souscripteurs de la société J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL SA. Une scission qui ne dit pas son nom. La semaine dernière, des personnes se réclamant le titre de Souscripteurs, avec comme porte-parole Bertrand Ayivi, sont montées au créneau pour dénoncer la lenteur dans le remboursement de leurs capitaux suite à une décision du gouvernement sonnant certaines sociétés de trading d’arrêter leurs activités. Chose curieuse, ce mercredi 5 mai 2021, une association, se réclamant elle aussi le titre de souscripteurs, fait une conférence de presse au cours de laquelle elle indique ne pas reconnaitre Bertrand Ayivi comme porte-parole.

 

Face à la situation qui prévaux, ce nouveau regroupement, dirigé par son président John Luc AGBEKO,  dit être constitué des vrais Souscripteurs et victimes de J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL, en attente d’être remboursés. Pour les responsables de cette association, Mr Bertrand Ayivi n’a jamais été un souscripteur ni partenaire de J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL SA.

 

Tout en reconnaissant que la situation de la société gérée par Mr John Dogbevi paraît délicate, l’association reconnaît que J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL a changé la vie des milliers de Togolais. Elle dit apporter son soutien sans faille et indéfectible à la société et à son PDG. Par ailleurs, elle invite également la société à prendre en considération ses propositions faites lors de leurs dernières réunions telles que revoir les dates de paiement des capitaux et les programmations qui sont aujourd’hui source de frustration.

 

L’association des souscripteurs et partenaires de J-GLOBAL CAPITAL INTERNATIONAL SA invite les partenaires et souscripteurs à s’armer de patience et à privilégier les voies de négociations et de dialogue.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID