Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

04 juin 2021

Covid-19 : Grâce au leadership de Faure Gnassingbé, les Togolais restent économiquement viables

 


Les Togolais économiquement viables en dépit de la crise sanitaire. Il ne pouvait pas en être autrement puisque d’influentes mesures sociales et économiques sont mises en œuvre depuis l’apparition de la crise conviée par la maladie à coronavirus. Toute analyse faite aujourd’hui, plus de 12 mois après la reconduction de Faure Gnassingbé au sommet de l’Etat, on peut affirmer que les citoyens ont mis la bonne personne à la bonne place. L’année 2020, quoiqu’altérée par les retombées de la crise sanitaire, a servi d’occasion pour les pouvoirs publics qui ont déroulé leur leadership seyant, décuplé les initiatives d’appuis socioéconomiques indiqués, tiré les habitants vers le haut et sauvé la nation du pire.

Depuis le 06 mars 2020, date d’apparition du premier cas de covid-19 jusqu’au 15 décembre 2020 au Togo, les dépenses faites dans la lutte contre le coronavirus étaient calculées à 107,5 milliards de francs CFA. Dans cette somme, plus de 52 milliards ont été dépensés pour la relance économique.

 

Des efforts économiques salvateurs

Faure Gnassingbé est perpétuellement au front de la lutte, tentant par tous les moyens de préserver la stabilité du pays. Novissi, la politique d’allègement des charges fiscales, les reports des échéances de crédits font partie des dispositions particulières prises pour éteindre les impacts socioéconomiques dévastateurs pour les citoyens. Grâce à Novissi, plus de 580 000 Togolais (376 108 femmes et 205 022 hommes) ont bénéficié de 11,6 milliards de francs CFA. Cette aide a permis aux personnes et familles vulnérables de résister économiquement à la crise.

Dernièrement, le gouvernement et GiveDirectly ont mis en place un nouveau programme d'assistance monétaire pour soutenir 57 000 personnes vulnérables, réparties dans 100 cantons les plus démunis du pays. Bien avant cela, un fonds de relance en faveur des TPME a été mis en place en août 2020 avec des crédits allant à 10 millions, pour un taux bonifié de 5%. Depuis le 1er avril 2020, le montant des échéances de crédits reportées pour aider les entrepreneurs est de 18 milliards de francs CFA.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID