Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

10 juin 2021

France : L’homme qui a giflé Emmanuel Macron condamné à 18 mois de prison, dont quatre ferme et incarcéré

 


Damien Tarel, l'homme qui a giflé le président Emmanuel Macron mardi dernier, a été condamné jeudi à Valence à 18 mois de prison - dont 14 avec sursis - et aussitôt incarcéré pour son geste qui avait suscité l'indignation de la classe politique. La vidéo de cet acte avait fait le tour du monde et suscité de nombreuses réactions.

 

Le tribunal a partiellement suivi les réquisitions du parquet, qui demandait 18 mois ferme et un mandat de dépôt contre l'homme de 28 ans qui a reconnu lors de l'audience avoir, deux jours plus tôt, giflé le président de la République lors d'un déplacement dans la Drôme.

 

Jusque-là inconnu des services de la Justice, Damien Tarel a aussi été condamné à une obligation de travail ou de formation et à une interdiction de port d'armes pendant cinq ans.

 

Cette gifle, "parfaitement inadmissible" est un "acte de violence délibérée", a soutenu le procureur de la République Alex Perrin face au mis en cause, cheveux longs, t-shirt vert et lunettes sur le nez, qui était jugé en comparution immédiate.

 

Ce dernier pouvait demander un renvoi du procès pour mieux préparer sa défense mais a demandé à être jugé "immédiatement".

 

Damien Tarel a admis lors de l'audience avoir frappé le président, d'un geste "impulsif". "Je ne l'apprécie pas et quand il s'est dirigé directement vers moi, dans un premier temps, ça m'a surpris", a raconté celui qui s'est dit "investi par les +gilets jaunes+ dont la voix n'est plus entendue".

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID