Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

03 juin 2021

Togo : Deux réseaux de voleurs de marchandises sur les camions en transit dans les mailles de la police

 


La police nationale poursuit la traque des criminels. Cette fois, c’est au tour de cinq individus appartenant à deux réseaux distincts de voleurs de se retrouver dans les mailles de la police.

 

En effet, indique la police, les nommés Kokou, Koami, Kékéli, Kossi et Pierre ont été interpellés le 26 mai 2021, sur information, grâce à une action conjointe de la Brigade de Recherches et d’Investigations (BRI) et de la Brigade Anti Criminalité (BAC).  Ces deux unités enquêtaient depuis une longue période déjà sur ces individus soupçonnés de consommer de la drogue et de se livrer à des vols.

 

Les inculpés appartiennent à deux groupes, l’un opérant entre le poste de péage de Davié et le poste de contrôle de la douane de Davié, et l’autre menant ses basses besognes entre la sortie nord de la ville de Tsévié et le village de Lilikopé. Leur spécialité est le vol de marchandises diverses sur les camions en transit du port autonome de Lomé vers l’intérieur du pays ou les pays de l’hinterland.  

 


Pour parvenir à leurs fins, ces individus s’organisent méticuleusement : de nuit, un binôme sur une moto cible un camion qu’il suit. Le passager réussit à s’accrocher au camion, grimpe et déchire la bâche et fait tomber les marchandises le long de la voie. Le second progresse derrière et dissimule le butin. Dès que le premier réussit à descendre du camion, ils contactent un autre membre du réseau qui ramasse la marchandise qu’ils livrent à des receleurs.

 

Une perquisition aux domiciles de ces présumés voleurs a permis de retrouver divers objets comme 04 motos, 01 vélo, des feuilles de tôles, des sacs d’engrais, des appareils électroniques, des tissus neufs, des valises contenant des vêtements, des sacs de riz, des glacières, des pièces de motos, des carreaux de construction…etc.

 

La Police nationale appelle les transporteurs à la vigilance et remercie la population pour sa participation à la coproduction de la sécurité. Elle demande aux revendeurs de s’assurer de la provenance légale des marchandises avant de les acheter, de sorte à ne pas alimenter les réseaux de voleurs et de receleurs et, de ce fait, s’exposer à la rigueur de la loi.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID