Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

18 août 2021

Togo-Reggae : A peine lancé, « Critiqué » le tout premier single des « Frères Jah Badjouma » draine déjà des fans, de grandes surprises pour 2022



Alors qu'ils se préparent à lancer leur premier album annoncé pour 2022, un de leur titre tourne déjà en boucle sur les réseaux sociaux et les médias de la place depuis quelques jours. Eux, c’est un trio d’artistes franco-togolais de la chanson réunis sous la bannière de : « Les Frères Jah Badjouma »En prélude à cette sortie officielle, ils se sont entretenus mardi 17 août à Lomé avec la presse pour faire un zoom sur le contenu de ce chef d’œuvre inédit composé d’une dizaine de titres au rythme Reggae.

Deux (2) togolais, Abdou Badjouma et Touré Badjouma, vivant respectivement en France et au Togo et d’une française, Nathalie Gutton, résidente en France, ce sont ces jeunes talents qui se cachent derrière  « Les Frères Jah Badjouma ».

 

Huit (8) titres sur la dizaine que comportera le premier album du groupe sont chantés en Français, en Tchokossi et dans les deux langues, et enregistrés en 2019 au Togo et en France.

 

Dores et déjà Un clip intitulé « Critiqué » est déjà disponible sur la chaîne Youtube et a fait l’objet d’une première diffusion depuis le 3 août dernier sur la Télévision togolaise (TVT). De même, le groupe a procédé vendredi dernier au tournage du clip d’un deuxième titre intitulé « Yiyingou ».


«  Critiquer, pour dire, que quoi que vous fassiez tant bien que mal, les gens trouveront toujours à dire. Il y en a d’ailleurs qui ne voient que le mal partout. Mais la leçon précieuse à y tirer, est telle qu’il faut  s’armer de courage et continuer à avancer pourvu qu’on soit persuadé d’être sur le bon chemin » nous confie Abdoul le percussionniste des Frères Jah Badjouma 

 


Pourquoi le Reggae ?

 

Selon les trois (03) artistes, le rythme Reggae n’est pas choisi au hasard. Il expliquent que c’est depuis l’enfance qu'ils sont inspirés par le Reggae. Car les Reggaeman sont comme des prophètes qui véhiculent des messages utiles à l’humanité. La plupart de nos chansons parle de la vie quotidienne des hommes. 


«  Les messages véhiculés généralement dans le reggae sont profonds et touchent  nos réalités quotidiennes. C’est un genre musical qui s’appuie sur une mélodie dansante et des messages accrochant pour contribuer au développement socio culturelle des populations » expliquent les trois membres du groupe.


Avant le lancement officiel de l’album, le trio de Rasta a dans son agenda des concerts en ligne en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

 

"Les Frères Jah Badjouma" disposent par ailleurs d’une association humanitaire dénommée « Badouma' ». Créée en 2007 par Abdou Badjouma, l’association partage la passion de la culture africaine au travers de la danse, de la musique, du conte et des ateliers d’arts plastiques. Elle œuvre pour l’épanouissement des enfants et a déjà réalisé à Mango, ville natale d’Abdou, plusieurs activités notamment la construction d’une bibliothèque et des dons de fournitures scolaires, de vêtements, de médicaments, de matériels médicaux etc.


Ils promettent du chaud, d’agréables surprises aux mélomanes du  Reggae et à tout le public à travers leur premier album annoncé pour 2022.  Le groupe résidant à Montpellier en France depuis quelques années déjà compte contribuer à la préservation  des acquis de la culture Togolaise à travers ses œuvres musicales. Notons que le deuxième single s’apprête déjà à être lancé avec un clip riche en couleur et qui promet beaucoup de surprises. 

Jacques LEMOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID