Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

31 août 2021

Togo : La région de la Kara réfléchit sur le changement climatique

 


Ce lundi 30 août, un atelier régional a réuni à Kara  les acteurs du secteur public, privé ainsi que les organisations de la société civile de la région, autour de la problématique du changement climatique. Ils ont été entretenus sur les mesures d’atténuation et les techniques d’adaptation à ce phénomène qui n’épargne pas le Togo.

 

En effet, le Togo a lancé en décembre 2016, la préparation sur la 4ème communication nationale et son 2ème rapport biennal actualisé (4CN et 2RBA) sur les changements climatiques. Dans ce cadre, le pays a réalisé plusieurs études dont celles relatives aux inventaires nationaux de gaz à effet de serre dans les secteurs énergie, agriculture, foresterie et autres affectations des terres, procédés industriels et utilisation des produits et déchets. Ce qui a conduit à la réalisation des études sur les mesures d’adaptation et d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans plusieurs secteurs socioéconomiques de développement. Toutes ces études ont été examinées et validées par les différentes parties prenantes.

 

 L’atelier de Kara a été donc une occasion pour la coordination nationale de conduire ce processus, de partager avec les acteurs régionaux et locaux, les principaux résultats obtenus et leçons apprises lors du processus de conduite des différentes études devant faire l’objet de la compilation de la 4CN8 et 2RBA. Selon le docteur Komlan EDOU, coordinateur du projet, « de la période 1995 à 2018 qu’on appelle série temporelle, il a été constaté que nos émissions sont en croissance exponentielle et en matière d’évaluation des politiques et des mesures d’atténuation, il a été constaté que, au vu des engagements pris par le gouvernement togolais, il y a beaucoup d’effort qui ont été faits en matière d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre ».

 

Face à ces résultats, Monsieur EDOU a lancé un appel aux organisations impliquées dans ce processus, à pratiquer des activités qui conduisent moins aux productions de gaz à effet de serre. En ouvrant les travaux au nom du préfet de la Kozah, le Directeur Régional de la Planification, HASSIM Maliawaï a exprimé sa gratitude au Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières pour l’initiative.


Source : Radio Kara

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID