Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

23 septembre 2021

Crise politique au Bénin : Première rencontre en 5 ans entre Patrice Talon et Yayi Boni, Faut-il voir un début de réconciliation ?

 


Au Bénin, cinq ans après leur dernière rencontre, le président Patrice Talon a reçu le 22 septembre son prédécesseur Thomas Boni Yayi, au palais présidentiel de Cotonou. À l'issue de leur entretien à huis clos d'un peu moins d'une heure de temps, Thomas Boni Yayi a déclaré qu'il n'y avait pas de problème profond entre eux. Comment cette rencontre a-t-elle été possible ? Faut-il y voir une véritable réconciliation entre les deux hommes ?

 

C’est la première rencontre entre les deux hommes depuis 2016. Cette rencontre était très attendue compte tenu du climat politique très tendu au Bénin. La rivalité entre Boni et Talon a atteint son summum,  aggravée par  la crise électorale. Il était nécessaire d’apaiser la situation.

 

Jusqu’ici l’opposition formulait ses revendications à l’occasion des meetings, les points de presse ou via les réseaux sociaux. Boni Yayi a décidé de les porter directement au président Talon dans son palais et sans témoins. La démarche est nouvelle. Du coup, cette rencontre, inimaginable encore la veille, est interprétée par des observateurs comme le début d’un processus.

 

L’ancien président a également expliqué avoir formulé des demandes, dont la libération des détenus politiques et d'opinion, et la fin des arrestations politiques pour permettre le retour des exilés.

 

Une question : les deux hommes sont-ils maintenant prêts à tourner la page et à faire des concessions de taille ? Publiquement Patrice Talon n’a rien dit sur les réclamations de son prédécesseur : libération des prisonniers politiques et retour des exilés. Mais il n’y a pas que ça, le calendrier électoral prévoit des élections législatives en 2023.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID