Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

08 septembre 2021

Guinée : Le président ougandais Yoweri Museveni appelle "à chasser" les putschistes qui ont renversé Alpha Condé

 


Yoweri Museveni, le président ougandais, n’est pas du coup content avec ce qui s’est passé en Guinée en fin de semaine dernière où son homologue Alpha Condé a été éjecté du pouvoir. Il n’est pas du tout tendre avec junte dirigé par le colonel Mamady Doumbouya et sa troupe.

 

Dans un entretien exclusif accordé à la chaine d'informations  France 24 à Entebbe, Yoweri Museveni affiche son désarroi, qualifiant le coup d’Etat en Guinée de  de grave, regrettable et d’un pas en arrière.

 

Pour lui, les coups de forces ne sont plus d’actualité comme ce fut le cas dans les années 1960.

 

« Je condamne ce coup d’Etat, je n’aime pas qu’il y ait des coups d’Etat et ce n’est pas une solution aux problèmes d’un pays », a-t-il indiqué avant de marteler : « ils devraient être chassés, on devrait leur dire de partir ».

 

La situation a évolué à Conakry. Les différents corps d'armée ont prêté allégeance à la junte. Premier contact direct, mardi 7 septembre, au camp militaire Almamy Samory Touré, siège du ministère de la Défense entre le Comité national du rassemblement et du développement (CNRD), nouveaux maîtres de Conakry dirigés par le colonel Mamady Doumbouya et les chefs des différents états-majors de l’armée guinéenne avec leur tête le général Namory Traoré, jusque-là chef d’état-major général.

 

Les forces de défense et de sécurité ont adhéré entièrement à la nouvelle vision des putschistes

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID