Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

04 septembre 2021

Les investisseurs Tchèques débarquent au Togo

 


A l’instar des indiens, des chinois, des libanais, des turcs… les tchèques veulent s’ouvrir à l’économie africaine. Et le Togo figure déjà en tête de liste des pays privilégiés pour leurs investissements. Séduits par la stabilité politique et économique, les hommes d’affaires de ce pays d’Europe centrale ont envoyé une mission de prospection à Lomé depuis le 27 août dernier. Au terme de ce séjour, ponctué par des rencontres d’échanges avec les autorités, elle a rencontré la presse vendredi 3 septembre pour faire le point des travaux.

 

Les entreprises tchèques sont prêtes à investir dans le pays de Faure Gnassingbé. Ce qui explique le bien-fondé de la présence à Lomé, pendant une bonne semaine, d’une mission d’exploration et de concertation. La délégation, conduite par Ivo Běhan, président du conseil supérieur de l’Association des Petites et Moyennes Entreprises, Industries et des Experts Financiers et président d’honneur du groupe SAIGE-Internationale, a largement échangé avec les plus hautes autorités sur les domaines porteurs pour une collaboration fructueuse.

 

Avec sa politique d’ouverture sur l’Afrique, le Togo est la deuxième destination de la Tchéquie après la Centrafrique. Les réformes économiques opérées par le gouvernement suscitent d’énormes intérêts d’investissements. D’où la visite au Togo  d’Ivo Běhan  du 27 aout au 03 septembre 2021en tant que porte-voix de plus de 150.000 entreprises de son Etat. Un séjour qui lui a permis de rencontrer les autorités notamment le ministre du commerce Kodjo Adedzé, expressément dépêché par le chef de l’Etat.

 

Devant les professionnels des médias, la mission a fait savoir que les jalons sont déjà posés pour l’entame d’une collaboration réussie Des discussions précisent Ivo Běhan, sont porteurs d’espoir puisqu’elles ont été franches, sincères et positives. Les investissements Tchèques seront axés sur plusieurs domaines économiques entre autres, l’industrie, la technologie, l’agrobusiness, l’énergie…

 

« Nous sommes en pourparlers avec les autorités togolaises. Nous allons voir dans les jours à venir le projet à leur soumettre, un projet pilote pour ce début de partenariat », a expliqué Mr Ivo Běhan. Et de préciser que l’objectif est de parvenir à une collaboration de jumelages et une collaboration gagnant-gagnant entre les entreprises tchèques et celles togolaises, devant conduire à un transfert de compétences et de technologie. Le secteur privé togolais peut se rendre à la Tchéquie en ce sens. Le gouvernement et les banques tchèques sont prêts à financer des initiatives portées par les togolais. Une opportunité à saisir.

 

La République Tchèque veut investir en Afrique. Pour cela, le pays a choisi deux pays africains comme pays pilote : le Togo et la République Centrafricaine. La semaine dernière, la mission a procédé à la signature d’une convention d’installation d’une banque de proximité dans le cadre de la réhabilitation de la poste à Bangui.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID