Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

14 septembre 2021

Togo : Le gouvernement Dogbé obtient 12 mois de prorogation de l'Etat d'urgence sanitaire au lieu de 6 mois demandés




L'Etat d'urgence sanitaire est de nouveau prorogé  au Togo. Le gouvernement Dogbé, qui a fait la demande initiale de 6 mois ce mardi 14 septembre 2021 , a finalement obtenu de l'Assemblée nationale  une durée 12 mois, soit un an.


La première ministre a fait le déplacement de l'hémicycle ce jour pour solliciter des élus du peuple, le prolongement de l'Etat d'urgence sanitaire pour mieux faire face à la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus. Le dernier arrivant à échéance mercredi 15 septembre.

En deuxième séance plénière de la deuxième session, les députés ont accordé à l'exécutif togolais le double de ce qui a été demandé. La durée de prorogation passe à 12 mois.

Après un vif et houleux débat législatif,  deux projets lois ont été voté par l'Assemblée nationale. Le premier autorise l'exécutif à proroger l'État d'urgence sanitaire au Togo. d'un an. Le second porte sur la prorogation du délai d'habilitation du gouvernement à prendre par ordonnance les mesures relevant du domaine de la loi.

La prorogation à nouveau de l’Etat d’urgence sanitaire au Togo si elle est effective, intervient à un moment où la flambée de cas de contamination au Coronavirus est inquiétante. A ce jour, le Togo a enregistré 207 décès liés à la pandémie avec 4825 de cas actifs. Depuis le 6 mars 2020, un total de 23.778 cas confirmés ont été officialisés.


Pour la première ministre,, la campagne de vaccination se poursuit et doit s'intensifier pour lutter contre la pandémie sur toute l’étendue du territoire national. Elle demande l'adhésion massive de la population.


"Amener au  respect des mesures barrières , sanctionner, vacciner  sont les trois point essentiels qui orienteront la lutte pour endiguer la pandémie dans les prochains jours" Victoire Tomega-Dogbé.

Le gouvernement de Victoire Tomegah-Dogbe a tous les moyens pour déployer sa nouvelle stratégie qui consiste à faire peur. La Première ministre a, devant les députés mardi, démontré que cette nouvelle stratégie est la bonne. Pour la seule journée de lundi, a-t-elle dit en exemple, 20.000 personnes se sont fait vacciner au Togo. La pédagogie a montré ses limites, a-t-elle dit.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID