Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

08 octobre 2021

Togo : Le taux de bancarisation en hausse, symbole d’une inclusion financière croissante

 


La bancarisation qualifie l’action des populations à ouvrir des comptes pour sécuriser leurs fonds. La digitalisation des services publics est devenue, ces années, le cheval de bataille du gouvernement togolais. Les efforts sont plus remarqués dans les services de l’Etat, au niveau du mobile money et du système bancaire.


L’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a révélé une hausse de 7% du taux de bancarisation au Togo en 2020, ce qui le laisse apparaître comme leader dans la sous-région.

 

Cette hausse est le résultat de l’ouverture de 78 597 comptes bancaires supplémentaires dans le pays. 

Au sein de l’UEMOA, le taux de bancarisation strict a progressé de 0,8 point de pourcentage, passant de 17,2% en 2018 à 18,0% en 2019.

Fait saillant, le taux de bancarisation le plus élevé a été observé au Togo (25,1%), suivi du Bénin (24,8%), du Burkina (23,2%) et de la Guinée-Bissau (20,3%).

Au cours de l’année 2021, les citoyens détenteurs de comptes bancaires dans les établissements de crédit (banques, services postaux, caisses nationales d’épargne) sont de 1 178 587, contre 1 099 990 en 2019. 


Selon une publication de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), le Togo compte à ce jour 14 banques (dont 11 filiales et 03 succursales) et 03 établissements financiers à caractère bancaire (dont 02 filiales).

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID