Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

04 novembre 2021

Table ronde entre journalistes, forces de l'ordre et magistrats autour de la sauvegarde de la "liberté d’expression" au Togo

 


L’union du journaliste indépendant du Togo (UJIT) organise un atelier d’échange entre les Magistrats,  les forces de l’ordre sécurité et les professionnels des médias ce jeudi 04 novembre 2021 à Agora Senghor à Lomé. Le thème de la rencontre est « Rôle de Magistrats, des forces de sécurités et des journalistes dans la sauvegarde de la liberté d’expression au Togo ».

 

L’ouverture de l’atelier s’est faite en présence du Représentants du Ministre de la sécurité et de la protection civile, du Présentant de la Haac, du Représentant du Ministre de la communication et des Médias, des magistrats et des officiers supérieurs des forces de sécurité. Plsieurs communications ont été présentées

 

Concrètement, cette table ronde vise à créer et maintenir un climat de confiance mutuelle entre les trois parties, savoir quelle quelles sont les droits, obligations et responsabilités de chacun, éviter les dérives afin de garantir la paix et le droit à l’information du public dans un climat assaini.

 

« Comment créer un environnement propice à une collaboration optimale entre ces trois catégories d’acteurs. Cet atelier qui s’inscrit dans le plan d’action 2021-2022 de l’UJIT, a pour objectif de renforcer les relations entre les journalistes, les magistrats et les forces de sécurité pour faciliter la pratique du journalisme au Togo », nous confie le Secrétaire Général de l’UJIT, Pierre Agbenda.

 

« Il faut accompagner les professionnels des médias pour qu’l y ait une presse libre et indépendante au Togo. Il est question de voir ce que fait la justice en cas d’infraction au code de la presse et de la déontologie. La liberté de la presse est encadrée par la loi, les journalistes doivent savoir quoi faire pour ne pas tomber dans les dérives », a expliqué Jean Koffi Dégbovi, Inspecteur général des services juridictionnels et pénitentiaires. 


Jacques LEMOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID