Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

06 novembre 2021

Togo : Accusée d’avoir tué un enfant par sorcellerie, une vieille dame a été soumise à des rituels devant conduire à sa propre mort


C'est un fait digne d'un scénario de Nollywood. Ce samedi à Aveho-Kpeta dans la préfecture d’Agou, une vieille dame accusée d’avoir tué un enfant par la sorcellerie a été exposée à la place publique du village devant la dépouille mortelle du défunt. L’objectif est de faire subir des cérémonies qui la conduiront à la mort dans les jours ou semaines à venir.

 

Selon les informations rapportées par nos confrères du site Togo En Live, la vieille dame, la soixantaine d’âge, ne serait pas à son premier fait d’arme. Elle aurait l’habitude de faire du mal par des forces mystiques dans le village. Révélée lors des recherches par un féticheur comme étant à l’origine de la mort d’une fille de 15 ans et interrogée d’abord à la maison, elle a refusé au départ. Mais, elle a finalement avoué l’avoir tuée parce qu’elle la détestait.

 

Reconnue comme auteure de cette mort, elle devrait s’assoir à même le sol à la place publique du village pour un nouvel interrogatoire devant la dépouille mortelle avant son enterrement.

 

Au cours de ce nouvel interrogatoire samedi, elle a encore accepté.

 

« Conformément à la tradition du milieu, elles devraient être soumises aux cérémonies et quelques jours ou semaines après elle va mourir. Ce qui fut fait avant l’inhumation du corps », écrit le site.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID