Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

29 novembre 2021

Togo- Lutte contre les effets du changement climatique dans le bassin de la Volta : les acteurs nationaux réfléchissent sur des solutions axées sur la nature

 


La lutte contre les effets du changement climatique passe également par la recherche des solutions fondées sur la nature. Au Togo, les acteurs nationaux chargés de la mise en valeur du bassin de la Volta réfléchissent sur le sujet depuis lundi 29 novembre 2021 à Lomé.

 

C’est un atelier de renforcement de capacité qui réunit des participants venus des cinq régions du Togo, et qui s’inscrit dans le cadre du projet d’intégrer la gestion des inondations et de la sécheresse et l’alerte précoce pour l’adaptation aux changements climatiques dans le bassin de la volta. Il a lieu du 26 novembre au 1er décembre 2021.

 

Durant 3 jours, ces acteurs seront outillés sur les solutions fondées sur la nature en vue de l’élaboration des projets bancables à mettre en œuvre dans les portions nationales et à l’échelle du bassin de la volta.

 

Pour Millogo Dibi, Directeur-adjoint des opérations du bassin de la Volta, la dégradation de l’environnement est bien connue et pour y remédier à cela, la nature offre souvent des solutions ” parfois, ces solutions sont beaucoup plus viables que d’autres types de solutions à utiliser.



« Au niveau du bassin de la volta avec l’ensemble de nos partenaires, nous avons pensé que c’était bon de pouvoir renforcer les capacités des différents acteurs à cette nouvelle approche. L’idée aussi c’est d’arriver au finish à des projets bancables qu’on peut mettre en œuvre sur les portions nationales notamment sur la portion nationale au niveau du Togo et aussi des projets qu’on peut mettre à l’échelle du bassin de la volta », a laissé entendre le directeur adjoint.

 

Notons que c’est le directeur de cabinet du ministère de l’eau et de l’hydraulique villageoise, qui a officiellement ouvert cette rencontre. Pour lui, les travaux de cet atelier viennent à point nommé dans un contexte où les changements climatiques sont un véritables casse-tête pour les populations. Il a donc invité les participants à mieux suivre cet atelier pour plus d’impact sur le bassin.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID