Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

30 décembre 2021

Togo - HCRRUN : 7 010 victimes des violences socio-politiques de 1958 à 2005 indemnisées en 2021, plus de 15.000 autres en attente

 


Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) était face à la presse ce 30 décembre 2021 à Lomé. L’exercice a permis à l’institution de présenter le bilan annuel de ses activités dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparations des victimes de violences politiques au Togo de 1958 à 2005. Les attentes ont été largement dépassées, selon les responsables du HCRRUN.

 

Entamées depuis 2017, les réparations des personnes victimes de violences socio-politiques au Togo sont à leur 4ème phase, couvrant la période du 23 décembre 2020 au 24 décembre 2021. Au total, le HCRRUN a indemnisé 7 010 victimes avec un montant global de cinq milliards cent trente millions sept cent vingt mille (5 130 720 000) FCFA sur les sept milliards (7.000.000.000) Francs CFA qui ont été mis à la disposition du HCCRUN,  soit un taux de 107%  de réparations.

 

Il s’agit essentiellement des victimes de 2005 recensées par la commission Koffigoh, auxquelles viennent s’ajouter les enseignants grévistes de 2000 qui avaient été licenciées puis rappelés au service et des ex agents de l’OPAT qui ont perdu leurs emplois suite à la dissolution de la société, sans oublier les violences liées à la gestion de la faune dans les années 80.

 

En ce qui concerne la prise en charge psycho-médicale, 28 victimes ont été référées soit pour bénéficier des traitements au niveau des médecins ou des interventions sur le plan psychologique.

 

Toujours dans le cadre cette 4e phase d’indemnisation, le HCCRUN a décaissé un montant de 37 263 682 Francs CFA pour les réparations communautaires et collectives que sont la construction d’un CMS dans la préfecture de Blitta, la construction de latrines à Djéréhoué et la construction d’un forage à Barkoissi.

 

En outre, 653 252 392 Francs CFA ont été dépensés comme frais de fonctionnement liées aux activités d’indemnisations.

 

Ce résultat obtenu n’a pas laissé indifférente la présidente du HCRRUN. C’est un bilan positif qui a largement dépassé les objectifs projetés.

 

« Nous nous sommes fixé des objectifs et nous avons dépassé nos attentes. C’est un bilan très positif du point de vue du rendement des activités. Nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu. Nous nous engageons au HCRRUN à continuer à servir le pays, les victimes de manière à ce que la réconciliation soit effective », a indiqué Awa Nana Daboya.

 

À ce jour, sur les 35 748 victimes éligibles enregistrées dans la base de données du HCCRUN, 20 278 ont été déjà indemnisées. D’après les responsables du HCCRUN, les 15 470 victimes restant seront prises en compte dans la cinquième étape, grâce au reliquat de la gestion 2021 et le crédit  alloué dans le budget de l’Etat, exercice 2022, qui est de 5 milliards Francs CFA.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID