Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

13 janvier 2022

CAN 2021 : le Cameroun 1er qualifié pour les 1/8 de finale après sa large victoire 4 à 1 sur l'Ethiopie

 


Cueillis à froid dès la quatrième minute du jeu par une équipe d’Ethiopie très audacieuse dès l’entame du match, le Cameroun a su réagir rapidement et fini par tout renverser avec deux doublés des enfants terribles dans un Stade d’Olembé clairsemé mais bruyant un pour  Vincent Aboubakar et l’autre pour Karlo Toko Ekambi. Portés par ces deux, le Cameroun obtient sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

 

C’est la deuxième journée de la CAN 2021  dans le groupe A ce jeudi 13 janvier 2022. Occasion pour le pays organisateur d’aller chercher sa qualification pour les 1/8 de finale de la compétition face à l’Ethiopie. Le Cameroun a tenu sa promesse. Deuxième match, deuxième victoire. Cette fois par un score large et convainquant de 4 buts à 1.

 

Une réaction immédiate

Et pourtant, ce sont les Antilopes qui ont été les premiers à lancer les hostilités, cueillant à froid les Lions Indomptables à la 4ème minute. La défense des hommes de    s’est laissée prendre de vitesse et Dawa Hotessa a ouvert le score1 but à 0. Sonnés comme au match d’ouverture face au Burkina -Faso, les camerounais ont lancé la révolte avant de complètement pliés leurs adversaires. 8ème minute,  bien placé au second poteau sur un centre de Collins Fai, Karlo Toko Ekambi égalise.

 

Le n°12 a failli donner l’avantage au Cameroun avant la pause, mais sa nouvelle tête s’est écrasée sur l’arête de la cage de Teklemariam Shanko (40e). Quelques minutes plus tôt, la sélection éthiopienne, très entreprenante, avait manqué de peu de reprendre les commandes, quand le buteur Dawa Hotessa a raté sa reprise face au but alors qu’André Onana avait repoussé plein axe un tir de Amanuel Gebremichael (24e).

 

Tout s’emballe à la deuxième période

 

L’espoir des Walya n’a pas fait long feu. Tout s’emballe à la deuxième mi-temps. Collins Fai, encore lui, a délivré un nouveau centre parfait, et cette fois, c’est Vincent Aboubakar qui a placé une reprise victorieuse de la tête (53e). Acclamé par le public, le capitaine a remis ça dans la foulée en coupant du bout du pied une offrande de Nicolas Moumi Ngamaleu (55e).

 

Le Stade d’Olembé, enchanté par ses Lions indomptables, a alors pu chanter à tue-tête « Cameroun ! Cameroun ! ». La fête a été encore plus belle quand Karl Toko-Ekambi, en quasi solitaire, est allé inscrire le quatrième but (67e). Décidément, rien ne semblait pouvoir arriver à ces Camerounais en seconde période, tandis que les Éthiopiens ne voyaient plus le jour et manquaient même leurs rares occasions.

 

Carton plein donc pour le Cameroun, avec deux victoires et six buts marqués dans cette CAN. Il y a encore des détails à peaufiner, dont ces débuts de matches difficiles. Mais la capacité de réaction des Lions indomptables est indéniable, et la large victoire contre les Éthiopiens est de bon augure pour la suite. Avant même leur dernier match du groupe A contre le Cap-Vert le 17 janvier, les Camerounais ont leur billet pour les huitièmes de finale en poche.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID