Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

01 avril 2022

Un homme décède après avoir attendu 14 heures aux urgences

 


Après avoir attendu près de 14 heures aux urgences sans être pris en charge, un patient est décédé à l'hôpital de Strasbourg.

 

La scène se passe en France. C'est un événement tragique, qui révèle de graves dysfonctionnements et de la dégradation des conditions de travail dans les hôpitaux. Mercredi 16 mars dernier dans la soirée, un homme atteint d'une hémorragie digestive, se présente aux urgences du Nouvel hôpital civil (NHC) de Strasbourg. Il n'a été pris en charge que jeudi dans la matinée, soit une douzaine d'heures après son arrivée et n'a pas survécu.

 

D'après les informations des Dernières Nouvelles d'Alsace et reprises par RTL France, il aurait passé 14 heures "sans pouvoir bénéficier d’une surveillance et d’une prise en charge adaptées", selon un urgentiste. L'hémorragie digestive est tout à fait soignable mais "à force de retarder le début des soins à cause d'un manque de lits disponibles, cela crée une perte de chance pour le patient", a déclaré un autre urgentiste à l'Est Républicain.

 

Lui comme les autres dénoncent un dysfonctionnement grave, dû au manque de lits et aux mauvaises conditions de travail du personnel soignant. Selon les quotidiens locaux, le CHRU de Strasbourg a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative à la suite de ce décès.

 

 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID