Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

06 mai 2022

Togo : La police démantèle un vaste réseau de braqueurs, de voleurs de motos à Lomé


NOTE D'INFORMATION DE LA POLICE NATIONALE


La Police Nationale vient de démanteler un réseau de braqueurs, de voleurs de motos et de « gros bras », opérant depuis un moment à Lomé et ses banlieues, notamment dans les quartiers de Sogbossito, Logopé, Legbassito, Apessito, Sakpleto Kopé, Telessou et Assigomè.


Suite à de multiples plaintes pour vol de motos enregistrées dans les unités de police du canton d’Agoè-Nyivé, et surtout celle d’un citoyen victime d’un braquage dans la soirée du 28 avril 2022 à Sakpleto Kopé, le Groupe d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) a procédé à l’interpellation d’un suspect identifié par la victime. Il s’agit du nommé K. Bientien, soudeur demeurant à Logopé. Son interrogatoire a permis d’interpeller 20 individus, dont quatre repris de justice, tous membres d’un réseau de braqueurs.

L’un de leurs modes opératoires consiste à positionner des jeunes filles dans des coins de rue pour appâter leurs victimes. Dès que leurs cibles approchent ces filles pour une discussion, ces braqueurs surgissent de l’obscurité pour engager une bagarre, et profitent de l’attroupement pour les dépouiller de leurs objets de valeurs et de leurs engins. Un autre mode opératoire consiste à identifier des motos dans les domiciles et à revenir les chercher dans la nuit en utilisant des clés passe-partout communément appelées « master key ».

Lors de la perquisition de leurs domiciles, il a été découvert des treillis militaires, des machettes, des couteaux, des marteaux, des tournevis, des téléphones portables, des joints et graines de cannabis, des appareils électroménagers ainsi que des motos.

Les engins volés par ce réseau sont revendus à des receleurs au Ghana et au Togo. L’un des receleurs profitant de ces activités, nommé A. Don Bosco, de nationalité nigériane, a été aussi interpellé. Il dispose d’une forte équipe chargée de mettre ces motos en pièces et de changer leurs habillages, lui permettant ainsi de les revendre en entier ou en pièces détachées. A son domicile, il a été découvert et saisi 03 motos volées, 08 moteurs de motos et 31 plaques d’immatriculation. Interrogé, il a admis son rôle dans ces activités criminelles.

Un autre receleur, nommé A. Komlan, non seulement achète des objets volés auprès de ces individus, mais aussi leur fait recours comme « gros bras » dans des affaires de terrain. Il a été retrouvé en sa possession un véhicule non immatriculé de marque Chevrolet.

Les investigations se poursuivent en vue de déterminer s’il ne s’agit pas d’un véhicule volé, et d’identifier les propriétaires des plaques d’immatriculations retrouvées. Les autres personnes impliquées dans les activités de ce réseau sont également activement recherchées.
Tous ces individus interpellés seront présentés au Procureur de la République pour la suite de la procédure.

La Police Nationale remercie la population pour sa collaboration.
Elle invite toute personne qui reconnaitrait une des plaques d’immatriculations dont les images suivent cette note d’information à se manifester auprès du service de Police le plus proche pour toutes fins utiles.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID