Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 juin 2022

Le Togo veut une industrie textile et de l'habillement innovante et compétitive




Ombre d’elle-même depuis plus de 40 ans, l’industrie textile togolaise veut renaitre de ses cendres.  Pour gagner ce pari, les opérateurs locaux peuvent s’appuyer sur le Programme de restructuration et de mise à niveau de l'industrie (PRMN) mis en œuvre par l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) depuis 2006. Ces acteurs ont pris part à un atelier de renforcement de capacité sur ce projet ce mercredi 15 juin 2022 à Lomé.


Les acteurs du textile et de l'habillement occupe une place non moins importante dans l'économie du Togo. Cependant, ils font face à de véritable concurrence des opérateurs venus de l'extérieur. Cet atelier dont prennent part couturiers, stylistes..., vise à booster le secteur vers l'innovation afin de le rendre plus compétitif.


La rencontre a connu la présence du secrétaire général du ministère du commerce et de l'industrie Comlan Nomadoli YAKPEY . Celui-ci a exhorté les participants à porter haut le flambeau de la production et la consommation locale.


Pour lui, ce secteur d’activité représente une branche émergente à fort potentiel et constitue un segment moteur de la chaîne de valeur. Il présente également une réelle opportunité d’amélioration de la compétitivité et de la productivité. Mais force est de constater que les micro-entreprises du Togo sont confrontées à des contraintes et des faiblesses qui minent leur développement et qui doivent être relevés pour leur permettre de faire face au défi de la modernisation.

La rencontre s’est déroulée autour du thème : Le PRMN pour relever le défi de l’innovation et de la compétitivité “. L’objectif phare auquel cette rencontre veut aboutir est d’amener ces entreprises à être plus concurrentielles sur le marché mondial. 


Pour SAGBO SODOGAS Irène directrice du PRMN la mission essentielle de son institution est non seulement d’accompagner les opérateurs du secteur industriel mais aussi d’aider à traduire dans les faits la politique pragmatique industrielle du gouvernement.


Pour elle, nombreux secteurs dont celui du textile en particulier fait face à de nombreuses contraintes internes et externes qui pénalisent sa performance dans un environnement marqué par la globalisation de l’économie et la concurrence qui en découle ainsi il apparaît nécessaire d’aider ce secteur afin de le rendre apte à évoluer. 


” Le PRMN répond à ces différentes préoccupations car son objectif est d’accompagner les entreprises….’ a-t-elle laissé entendre.


 Au cours de cet atelier les participants ont été sensibilisés sur les différents accompagnements du PRMN. Ils se sont également imprégnés des notions sur des normes de qualité. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID