Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

19 juin 2022

Togo : L'OTR et l'OTM forment les journalistes sur la loi de finances exercice 2022, la Taxe d’habitation et l’immatriculation foncière


Des journalistes venus du grand Lomé, de la région maritime et des plateaux ont été outillés pendant deux jours sur la loi de finances exercice 2022, la Taxe d’habitation et l’immatriculation foncière ainsi que le renforcement des capacités sur les techniques de rédaction des articles économiques. 


Ils étaient une soixantaine de journalistes togolais issus de la presse écrite et en ligne venus du Grand Lomé, de la région Maritime et des plateaux à prendre part à cet atelier de formation  du 14 au 15 juin 2022. L’initiative portée par l’Observatoire Togolais des Médias (OTM) avec l’appui de l’Office Togolais des Recettes (OTR) a permis aux  participants d’actualiser leurs connaissances sur les mesures reconduites et non reconduites dans la loi de finances exercice 2022. 


L’objectif , selon le représentant du Commissaire général de l'Office Togolais des Recettes, est d’enrichir les connaissances des hommes et femmes des médias en matière des finances, ressentir l’impact de l’initiative sur les productions journalistiques et mieux sensibiliser sur le civisme fiscal. Il s’agit également pour les détenteurs du quatrième pouvoir de lutter contre la désinformation et l' intoxication du contribuables. 


En effet, l’impôt constitue et demeure un instrument incontournable pour le développement des Etats surtout les Etats en voie de développement. Son acquittement permet à l’Etat de faire face à des dépenses publiques. L'Etat togolais, afin d’augmenter ses recettes pour tenir le coup de l’augmentation des charges publiques, a opté pour une adhésion libre et le libre consentement à l’impôt. Cette approche, selon M. Essien ATTA-KAKRA , exige des sensibilisations et des informations justes et vraies. D’où, l’initiative s’avère d’une importance capitale pour les acteurs. Le Ministre de la communication et des Médias, a salué la coopération entre l’OTM et l’OTR en vue d’une édification de médias de qualité, professionnels et responsables. Pour Prof. Akodah AYEWOUADAN, le rôle que joue l’OTM au sein du paysage médiatique du pays est un rôle décisif. « Voir qu’une institution aussi importante que l’OTR donne sa confiance à l’OTM pour qu’il se mette au service des journalistes, me réjouis à plus d’un titre. Vous retrouvez en formation sur ces thématiques me réjouis également. Le rôle du journaliste dans la société reste un rôle important parce que le journaliste est un combat de médium, un trait d’union entre une information brute et l’information qui va dans les mains des populations. Nous devons tous ensemble continuer à œuvrer dans le sens de l’édification de média de qualité et professionnel parce que ces médias participent de façon dubitable à la construction d’un état de droit », a-t-il indiqué en ouvrant les travaux. 


L’initiative répond également à la problématique de la capacité des professionnels des médias à produire des contenus fiables , acceptables et de qualité en fiscalité. Selon le Président de l’OTM, le constat part de la faible participation des journalistes à la première édition du concours de production audiovisuelle sur le civisme fiscal ainsi que la qualité passable des productions. 


« Le constat est palpable. Plusieurs rapports sur l’activité des médias indiquent que la place réservée à la rubrique dans les productions médiatiques est très minime et ça s’explique. On ne peut parler des choses qu’on ne maîtrise pas. C’est pour palier cette carence que nous organisons cet atelier. Nous espérons qu’il va contribuer à amener les journalistes à enrichir leur connaissance générale sur la loi de finance et ses différentes déclinaisons notamment la taxe d’habitation qui fait couler beaucoup d’encre sans oublier l’épineuse question de l’immatriculation foncière qui se présente comme l’une des solutions aux problèmes fonciers au Togo », a expliqué Fabrice PETCHEZI. 


Durant les deux jours, des communications, des échanges et des débats entre experts de l’Office Togolais des Recettes et les journalistes ont permis à ces derniers d’avoir un aperçu global sur la loi de finances exercice 2022, la Taxe d’habitation et l’immatriculation foncière qui font quotidiennement la une des réseaux sociaux sur fond d’intoxication et de manipulation. Une formation assurée par des experts en journalisme économique, a été également dispensée aux participants afin d’acquérir des outils et techniques pour réussir des productions audiovisuelles de qualité.


 Il est annoncé pour bientôt, le lancement de la deuxième édition du concours de production audiovisuelle sur le civisme fiscal. Marcel SOGLO


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID