Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

14 juillet 2022

Cantines scolaires : Plus de 90 000 écoliers touchés chaque au Togo


L’alimentation scolaire est un excellent moyen de rétention et d’augmentation du taux de réussite. Au Togo, pays résolu à faciliter l’accès à l’école, les repas offerts en milieu scolaire aident indiscutablement les parents et accroissent les chances de réussite des écoliers.


Il est difficile, voire impossible de discuter ou d’inculquer des notions à un enfant malmené par la faim. Convaincu de ce vieux dicton qui veut que ventre affamé n’ait point d’oreilles, le Togo met en œuvre depuis 2017 les cantines scolaires dans les écoles primaires publiques.


C’est une sous-composante du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb). Son objectif est d’accroitre l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui améliore en retour la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Plus de 90 000 écoliers touchés par an

Le ministère du Développement à la base a dressé le bilan de l’alimentation scolaire de qualité et quantité suffisante au cours des 12 mois de 2021. Durant l’année écoulée, plus de 94 700 élèves ont eu accès à 14 207 000 repas chauds dans 337 Ecoles primaires publiques (EPP).

Les cantines touchent plus de 90 000 écoliers chaque année. Il y a également les transferts monétaires grâce auxquels plus de 60 500 ménages ont reçu 15 000 francs CFA chaque 03 mois. La somme dépensée à leur profit en 2021 est de 1,08 milliard de francs.

Faire mieux qu’hier

900 nouveaux villages ont été choisis dans les 05 régions pour les Filets sociaux et services de base (FSB) grâce à un nouveau financement obtenu par l’Etat en décembre 2021. Il s’agit des villages qui sont administrativement reconnus, issus de 100 cantons les plus pauvres du pays.

Le montant du financement additionnel est de 18,5 milliards de francs CFA. Celui-ci sera utilisé en faveur de 125 000 ménages, de janvier 2022 à juin 2023. L’initiative permettra de toucher plus d’élèves avec les cantines scolaires et davantage de ménages avec les transferts monétaires.

Une école plus accueillante

La gratuité de l’école préscolaire et primaire, la suppression des frais d’inscription aux examens, l’exemption des frais de scolarité, la multiplication des infrastructures d’accueil, l’équipement des salles de classe, la protection sociale grâce à School Assur, « Rentrée scolaire solidaire », « Vacances utiles et citoyennes »… contribuent à cela.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID