Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

31 juillet 2022

Faure Gnassingbé à l’avant-garde de la stabilité de la sous-région ouest africaine

 


Le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé ne cesse de s’investir pour la sauvegarde de la paix sociale dans les pays où la stabilité sociopolitique est menacée.


Que ce soit au Mali, en Guinée ou au Burkina Faso ou ailleurs, le Président Faure Gnassingbé prend son bâton de pèlerin pour harmoniser les points de vue des protagonistes parfois tranchés.


Au Mali, le chef de l’Etat togolais s’est impliqué dès le début de la crise sociopolitique pour renouer le fil du dialogue en vue d'une transition apaisée en présidant personnellement à Lomé les travaux de la deuxième réunion du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali).

A cette occasion, le Président de la République a réaffirmé sa disponibilité et son engagement à soutenir le Mali et à adhérer aux initiatives innovantes et solidaires qui permettront de remettre ce pays frère sur la voie de la stabilité, de la paix et du développement durable.

 

Dans une dynamique de suivi du processus, il a eu à dépêcher plusieurs fois des délégations ministérielles pour accompagner les autorités de la transition en vue d’un retour à l’ordre constitutionnelle normale sans heurts.


C’est donc à juste titre que notre pays est sollicité par les autorités maliennes pour siéger dans le Groupe de Dialogue au niveau ministériel dans le cadre des pourparlers avec l’Union africaine (UA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les Nations unies en vue d’une paix durable dans ce pays.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID