Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 septembre 2022

Hongrie : avant d'avorter, une femme devra écouter les battements du cœur du fœtus


Les femmes hongroises souhaitant avorter seront obligées d'« écouter les battements de cœur du fœtus » avant de pouvoir accéder à la procédure, selon un nouveau décret publié par le gouvernement du Premier ministre d'extrême droite, Viktor Orban, relaie Courrier international. La nouvelle réglementation doit entrer en vigueur jeudi 15 septembre.


« Près des deux tiers des Hongrois associent le début de la vie d'un enfant au premier battement de cœur », a déclaré le ministère de l'Intérieur, lundi. La plupart des experts médicaux considèrent que la notion de « battements de cœur du fœtus » est trompeuse lorsqu'elle fait référence aux premières semaines de la grossesse. Le son entendu lors des échographies des premières semaines est généré par l'appareil à ultrasons.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID