Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 novembre 2022

Les Polices nationales de la CEDEAO unies contre le terrorisme et la criminalité transnationale


La lutte contre le terrorisme, l'extrémisme violent et la criminalité transfrontalière n'est plus l'affaire d'un seul pays. Dans l'espace CEDEAO, les polices nationales s'organisent pour mettre en place un front commun de riposte efficace contre ces fléaux. Une rencontre, réunissant les chefs-corps s'est ouverte ce mardi matin à Lomé au Togo à cet effet.


Le comité des chefs de police de l'Afrique de l'ouest sera en Assemblée générale annuelle en février 2023. En prélude à cette rencontre, la sous-commission formation et opération conjointe est à Lomé pour les préparatifs. Les travaux vont durer deux jours (15 au 16 novembre 2022).  L'objectif est de définir les stratégies communes pour venir à bout du terrorisme et de la criminalité.


"Les pays de la CEDEAO sont aujourd'hui affectés par le terrorisme. La sous-commission formation et opération comité des chefs de police de l'Afrique de l'ouest (CCPAO) se réuni avec pour objectif ultime voir comment faire un front commun contre le terrorisme, l'extrémisme violent et la criminalité transnationale organisé qui connaissent un rebond ces derniers temps dans notre espace. Ce n'est que par la formation, la préparation et la mobilisation de nos officiers de polices judiciaires et forces que nous pourrons vaincre", a indiqué Le Directeur général de la Police nationalle du Togo, le colonel Yaovi Okpaoul.


Durant les deux jours des travaux, beaucoup de thématiques seront abordées, notamment la criminalité, le terrorisme, l'Interpol...Présent à l'ouverture de cette réunion, le chef de la division sécurité régionale et  secrétaire permanent du comité des chefs de police de l'Afrique de l'ouest, a souligné que la sous-région est secouée par une série de criminalité bien connue et qu'il va falloir trouver des solutions adéquates..


"Nous nous organisons au niveau de la CEDEAO  à travers le développement des politiques de réponses, dont la première a été la mise en place d'une stratégie régionale depuis 2013. Nous avons renouvelé en mettant en place un plan d'urgence 2020-2024 pour arrêter l'expansion du terrorisme La réactivation de ce comité des chefs de police permet l'effectivité de la coopération policière permet  l'la formation des unités qu'elles puissent être aptes à travers l'organisation des opérations conjointes", a confié le colonel Abdourahmane Dieng.


Créé le 19 décembre 2003 à Accra, au Ghana, lors de la 27ème session des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, le Comité des chefs de police d’Afrique de l’Ouest (CCPAO) constitue un organe consultatif pour la coopération policière régionale pour lutter contre la criminalité et les autres menaces sécuritaires en Afrique de l'Ouest.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID