Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 novembre 2022

Mali : La Côte d'Ivoire annonce officiellement le retrait de ses troupes de la MINUSMA


La Côte d'Ivoire annonce officiellement le retrait progressif de son contingent au sein des casques bleus de l'ONU aMali (MINUSMA) d'ici fin août 2023. Aucune raison n’a été donnée pour justifier cette décision.


« Sur ordre du gouvernement de Côte d’Ivoire, la mission permanente confirme le retrait progressif du personnel militaire et de la police ivoiriens déployés avec la MINUSMA », selon une lettre officielle envoyée à la force de l’ONU.


« Le remplacement des unités basées à Mopti », une ville du centre du Mali sur le fleuve Niger, « n’aura pas lieu maintenant », poursuit la lettre. « Le remplacement du personnel du quartier général et des policiers, qui doit prendre effet en octobre et novembre 2022, n’aura pas non plus lieu. »


Plusieurs centaines de personnes issues du personnel militaire et de la police ivoirienne sont concernées par cette décision.


La nouvelle du retrait des troupes fait suite à des mois de tensions diplomatiques entre Abidjan et Bamako.


En juillet, 49 Casques bleus ivoiriens ont été arrêtés à Bamako. Trois ont depuis été libérés. Les 46 autres sont toujours en détention, soupçonnés d’être des mercenaires. Abidjan dit que les hommes sont des soldats réguliers qui avaient été affectés à la protection du contingent allemand au Mali.


Des négociations sont en cours pour assurer la libération de ces hommes. En octobre, le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré que la situation était en bonne voie de résolution.



« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID