Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

19 novembre 2022

Togo : La JEMD lance son ambitieux projet citoyen "Grossesse en milieu scolaire, ça doit cesser"


Chaque année au Togo, des centaines d'élèves tombent enceintes en pleine étude. Bien que les pouvoirs publics et partenaires privés n'aient cessé de déployer des efforts pour le neutraliser, le phénomène demeurent récurrent et  criard aussi bien en milieux ruraux, que dans les grandes agglomérations. Il constitue un handicap pour l'éducation complète des jeunes filles. Face à ce constat amère, l'association "Jeunesse en mission pour le développement" (JEMD) a pris son bâton de pèlerin. Son cheval de bataille, éradiquer les grossesse en milieux scolaires. 


La JEMD au front contre la déscolarisation des jeunes filles à travers un projet ambitieux et citoyen. Baptisé "Grossesse en milieux scolaires, ça doit cesser", l'initiative a été lancé vendredi 18 novembre 2022 au lycée technique d'Adidomé, en présence de milliers d'élèves, des corps administratif et enseignants de l'établissement. 


Durant deux semaines, l'association fera des tournées de sensibilisation dans les écoles du Grand Lomé, notamment les CEG et les lycées, pour amener les acteurs à prendre conscience de l'ampleur du phénomènes et les conséquences néfastes qu'il engendre.


"C'est un constat inquiétant. Suite aux enquêtes que nous avons menées, il ressort qu'en 2021, plus de 1000 jeunes filles sont tombées enceinte sur les bancs. C'est qui est grave, elle n'ont plus la possibilité continuer les études. C'est la fin du cursus scolaire pour la majorité. Certaines arrivent à reprendre les cours mais pas avec toute la sérénité. L'objectif de cette sensibilisions est d'arriver à éradiquer le fléau à travers des messages de conscientisation, des séries de discussion, déchanges. La vérité est que nos jeunes connaissent déjà le sexe et donc, c'est de les amener à adopter des comportement qui évitent les grossesses", a souligné Komi Edzodzinam Alagbo, président de la JEMD.


C'est avec enthousiasme et satisfaction que les élèves ont accueilli le projet "Grossesse en milieu scolaire, ça doit cesser" au lycée technique d'Adidogomé. Pour eux, le message est passé car il en va de leur avenir.



" J'ai puis comprendre que les grossesses précoces se manifestent de plus en plus dans nos écoles. Nous avons eu des témoignages de nos ainées qui en ont été victimes, et comment leur rêve ont été brisés. Nous devons nous conscientiser parce que nous sommes l'avenir de notre pays. Aujourd'hui, la femme n'est plus assignée à joueur uniquement le rôle de foyer. On a les femmes qui sont des présidentes de la République, premiers ministres, ministres, entrepreneures, directrices générales de grandes sociétés et institutions. Nous devons nous préserver aussi de certaines compagnies pour ne pas briser nos rêves et regretter demain", a déclaré Ganda Sytorgma, élève et Majore générale.


Le projet prend fin le 30 novembre 2022. 


La JEMD est une association très dynamique, qui intervient dans plusieurs domaines à savoir l'éducation, l'entrepreneuriat, l'environnement, le leadership féminin, la santé, le sport, la culture. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID