Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

05 novembre 2022

Togo / RGHP-5 : "Accepter de se faire recenser est un acte patriotique", Dr James AMAGLO, Maire de la commune Golfe 2



Le 5ème Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5), lancé le    23 octobre   dernier à Lomé, se poursuit sur toute l’étendue du territoire togolais. Encore une semaine de détermination des agents recenseur et d’ouverture de tous les  citoyens togolais,  pour atteindre les objectifs assignés par le gouvernement à travers l’INSED. 


Les populations  doivent s’approprier les bienfaits qu’offre cette opération pour l’avenir du pays particulièrement dans les dix prochaines années.


L’intervention des plusieurs acteurs et experts impliqués dans le processus du 5ème  Recensement de la population et de l’habitat révèlent  davantage combien cette opération est capitale pour un pays.   Il est clair que le RGPH-5 permet de savoir combien de personnes vivent au Togo. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement... Ainsi, c’est grâce aux informations collectées que l’État togolais fera ses planifications pour l’amélioration de des conditions de vie dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'emploi, de l’accès à l’eau et assainissement, etc.


« Un citoyen qui accepte se faire recenser constitue en soi un vecteur de planification des projets de développement qui seront initiés par les autorités du pays en sa faveur. Être ouvert aux agents recenseur et leur fournir toutes les informations  nécessaires est un acte patriotique », a indiqué Dr James AMAGLO, Maire de la commune du Golfe 2 dans l’émission « Au cœur de la Nation » sur la TVT  vendredi 04 Novembre.


Jacques LEMOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID