Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

23 janvier 2023

Burkina Faso - Demande de départ des troupes françaises : Emmanuel Macron exige des clarifications au capitaine Ibrahim Traoré


La brouille diplomatique entre la France et le Burkina Faso s'accentue depuis le dernier coup d'Etat. Dimanche 22 janvier 2023, le président Emmanuel Macron a réagit à la demande de Ouagadougou exigeant le départ des troupes françaises d'ici un mois.


Emmanuel Macron dit attendre des explications du président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré sur l'injonction faite aux forces françaises de la Task Force Sabre de plier armes et bagages, et de partir. Le locataire du palais de l'Elysée parle d'ne confusion qui mérite des clarifications.  


Il y a quelques jours, e gouvernement de transition, dirigé par le capitaine Traoré,  a dénoncé l'accord qui régit depuis 2018, la présence de l'armée française sur le territoire burkinabè. Il exige le départ des forces françaises de la Task Force Sabre.  L'information donnée par l'Agence d'informations du Burkina (AIB) est confirmée par des sources sécuritaires et diplomatiques. 


Depuis plusieurs mois, des citoyens manifestent régulièrement pour demander le départ de  ces forces étrangères. Ces protestataires accusent la France de ne pas faire assez pour aider le Burkina Faso en proie à des attaques terroristes, et pire d'être de mèche avec les agresseurs. En novembre 2022, la France n'a pas écarté un départ de ses soldats basés au Burkina.


Tout comme Bamako, Ouagadougou est à la recherche d'autres partenaires. La Russie est en pôle position sur la liste. En témoigne la visite du premier ministre burkinabè à Moscou il y a quelques semaines.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID