Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

18 janvier 2023

Le ministre de l'Intérieur ukrainien, Denys Monastyrsky, tué dans un crash d'hélicoptère à Kiev


Le crash d'un hélicoptère dans la région de Kiev a fait au moins 18 morts, dont trois enfants. Le ministre de l'Intérieur ukrainien et deux autres officiels font également partie des victimes.


  • le ministre de l'Intérieur se rendait sur le front

L'hélicoptère qui transportait le ministre ukrainien de l'Intérieur, Denys Monastyrsky, et qui s'est écrasé près de Kiev, se rendait sur le front, a indiqué mercredi la présidence ukrainienne.

"Le but de ce vol (était d'aller) vers l'un des points chauds de notre pays où se déroulent les combats. Le ministre de l'Intérieur s'y rendait", a déclaré Kyrylo Timochenko, le chef-adjoint du cabinet de la présidence, à la télévision ukrainienne.


  • Zelensky déplore une "terrible tragédie" après le crash de l'hélicoptère de son ministre de l'Intérieur

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déploré une "terrible tragédie" et exprimé une "douleur indicible" à la suite d'un crash d'un hélicoptère sur une école près de Kiev qui a fait 18 morts dont des enfants et son ministre de l'Intérieur.

"Aujourd'hui, une terrible tragédie s'est produite à Brovary", grande ville qui touche la banlieue est de Kiev, a déclaré Volodymyr Zelensky sur Telegram. "La douleur est indicible. L'hélicoptère est tombé sur l'enceinte d'une école maternelle", a-t-il ajouté. 

  • Berlin propose son aide dans l'enquête sur le crash d'un hélicoptère en Ukraine

La ministre allemande de l'Intérieur Nancy Faeser a annoncé avoir proposé à Kiev le "soutien" de l'Allemagne dans l'enquête visant à clarifier les causes du crash de l'hélicoptère qui a fait au moins 18 victimes.

Le crash est "une nouvelle terrible", a-t-elle aussi indiqué dans un communiqué, se disant très "attristée" par la mort de son homologue et de ses collaborateurs et par le fait que des enfants aient également péri.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID