Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

Affichage des articles dont le libellé est COMMUNIQUES. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est COMMUNIQUES. Afficher tous les articles

03 mars 2021

Togo : Voir ici les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi 3 mars

 


Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour du mercredi 03 mars 2021 à la Présidence de la République sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République.

 

Le Conseil a tenu deux séminaires gouvernementaux, le premier relatif à l’état d’avancement du projet « Identification biométrique » et le second sur la trajectoire d’industrialisation du Togo autour de la Plateforme Industrielle d’Adéticopé.

 

Le conseil a tenu un premier séminaire sur l’état d’avancement du projet d’identification biométrique afin de permettre aux membres du Gouvernement d’en apprécier les implication en terme de mobilisation des acteurs.

 

 Premier projet inscrit sur la feuille de route gouvernementale, il vise à attribuer un Numéro d’Identification Unique à toutes les personnes physiques présentes sur le territoire national.

 

Le Numéro d’Identification Unique sera le moyen par excellence d’interactions entre les usagers et l’administration publique et servira de base pour l’identification et l’authentification des individus.

 

Ce projet, mené en partenariat avec la Banque mondiale, permettra, à terme, de mettre en place notamment le Registre Social Unique, la Couverture Maladie Universelle et tout autre service social tel que « Novissi » si besoin. Il servira en outre de base pour la digitalisation de la vie publique.

 

Trois composantes essentielles restent à mettre en œuvre pour la conduite du processus d’identification : Il s’agit du développement de la solution logicielle ; de la mise en œuvre d’une campagne d’Information, d’Éducation et de sensibilisation ; de l’enregistrement de la population à travers une campagne nationale.

 

Le gouvernement a félicité les acteurs pour les étapes déjà franchies notamment la réalisation des aspects normatifs et institutionnels et a instruit pour une poursuite des travaux en synergie avec l’ensemble des services.

 

Il a encouragé à intensifier la communication en impliquant l’ensemble des acteurs de terrain, en vue de l’adhésion de la population.

 

Le conseil a ensuite tenu un deuxième séminaire sur la trajectoire d’industrialisation de notre pays autour du Projet de plateforme industrielle d’Adéticopé (PIA)

 

En vue d’accroitre la transformation et la création d’emploi en s’appuyant sur les forces de l’économie, le projet de Plateforme Industriel d’Adéticope envisage proposer des espaces pour accueillir des industries de transformation et des plateformes logistiques.

 

L’objet de ce séminaire est de permettre à l’ensemble des membres du gouvernement d’appréhender les implications opérationnelles des ambitions de cette plateforme pour chaque département ministériel.

 

En effet, la réussite d’une industrialisation pourvoyeuse d’emploi dans notre pays passe par l’optimisation des facteurs de production mais aussi par une amélioration des dispositifs de formation des futurs salariés sans oublier une plus grande intégration dans la chaîne de valeur de l’économie nationale. Créant ainsi un écosystème vertueux avec un impact réel sur l’économie togolaise.

 

Fait à Lomé, le 03 Mars 2021

Le Conseil des Ministres

02 mars 2021

Togo : Une société de la place recrute d'urgence

 


Une société de la place recrute d'urgence deux ouvriers (une Femme et un homme)  pour des travaux manuels dans le cadre de la transformation des produits agricoles.

 

Conditions:

 

- Avoir au moins 20 ans;

- Être dynamique ;

- Résider de préférence dans les quartiers *Agoè Minamadou, Agoè Assiyéyé, Agoè Logopé, Agoè Vakpossito  ou dans les environs du lycée d'Agoè, Agoè Anomé, Cacaveli.

 

Pour plus d'informations

Contact 00228 98514809

Togo : La société « Lapins d’or » organise du 4 au 6 mars prochain une formation sur "les secrets pour rentabiliser l’élevage des lapins"

 


Jeunesse togolaise,  une nouvelle opportunité d’emplois et génératrice de revenus s’offre à vous. La société « Lapins d’or » organise du 4 au 6 Mars 2021, une formation spéciale sur les entreprises cunicoles. L’élevage des lapins est devenu l’«élevage du siècle » et suscite l’administration des grands investisseurs au Togo et dans le monde. 


Les inscriptions sont déjà ouvertes et se poursuivent jusqu’au jour de la formation.


Au cours de ces trois jours de formation, les participants auront à découvrir de nombreuses  connaissances et opportunités d’affaires qui se cachent dans l’élevage des lapins, de maitriser la règle d’or pour un élevage de bonne santé et les réglementations y afférant.


En effet, cette initiative vous permettra de voir combien de fois l’élevage de lapin est rentable, comment cette entreprise comme se planifie, connaître les secrets professionnels qui s’y attachent. Pour ceux qui ont déjà commencé cette activité, la formation vous permettra de maximiser la réussite de votre entreprise cunicole, en vous offrant des outils nécessaires et efficaces de contourner les pertes et autres Goulot d'étranglement.

 

Dates : du jeudi 4 au samedi 6 Mars 2021

Lieu : SANGUERA

Coût : 15000 FCFA avec attestation + documents

Pour vous inscrire, Contactez le : +228 79433230 / 93242796

NB: Marché garanti

24 février 2021

Togo : Voir ici les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi 24 février 2021

 


Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour à la Présidence de la République sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la  République. Le Conseil a examiné, un (01) avant-projet de loi et écouté deux (02) communications.

 

I. AU TITRE DE L’AVANT-PROJET DE LOI,

Le conseil a examiné les modifications additionnelles apportées à la loi du 29 décembre 2020 portant code du travail. En effet, dans le but de renforcer la modernisation des relations sociales, le Gouvernement a souhaité apporter des modifications additionnelles notamment quant aux conditions et modalités de création des organisations syndicales ainsi qu’à l’exercice du droit de grève.


Ces propositions de modifications visent à promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises ou secteurs d’activités. De plus, elles favorisent le développement d’un syndicalisme plus responsable afin de préserver les droits des salariés, l’activité économique et les emplois.


II. AU TITRE DES COMMUNICATIONS,

Le conseil a entendu une communication relative à la ratification de la convention de 2010 sur les dommages liés au transport en mer de substances nocives et dangereuses (SNPD) présentée par le ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière.


La convention SNPD innove en instituant un régime à deux (2) niveaux pour les indemnités versées à la suite de sinistres en mer portant sur des substances nocives et potentiellement dangereuses.


Le premier niveau est constitué par une assurance obligatoire contractée par les propriétaires de navires. Lorsque l’assurance ne s’applique pas à un sinistre ou est insuffisante pour couvrir les demandes d’indemnisation, un deuxième niveau d’indemnisation sera assuré par un fonds constitué par les contributions versées par les réceptionnaires de SNPD.

Ainsi la ratification de la convention SNPD permettra aux victimes d’un sinistre lié à ce type de transport d’être indemnisées de façon complète y compris au plan international. Le conseil a ensuite écouté une seconde communication relative au lancement officiel le 26 février des travaux de forages du projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes (PASSCO 2) présentée par le ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise.


D’un coût global de 6,58 milliards de FCFA, le projet contribuera à l’atteinte des objectifs de la feuille de route du gouvernement en faisant passer le taux de couverture à l’eau potable en milieu rural de 77% à 85% dans les régions de la Kara et de 67% à 72% dans la région des Savanes.


Fait à Lomé, le 24 Février 2021


Le Conseil des Ministres

21 février 2021

Covid-19 au Togo : Le gouvernement lève le couvre-feu et le bouclage de la région des Savanes


Le gouvernement vient de décider de la levée du couvre-feu et du bouclage de la région des Savanes en vigueur depuis le 27 janvier dernier. L'information est publiée dans un communiqué en date de ce jour.


Cette mesure, due à la regression des cas de contaminations au covd-19 dans cette partie située au nord du Togo, prend effet à compter de ce dimanche 21 février 2021.


Par conséquent, indique le communiqué du gouvernement, la circulation reprend normalement dans cette zone. Les populations sont appelées à continuer par respecter les mesures barrières.

17 février 2021

OTR : VOIR ICI LES RESULTATS DEFINITIFS DU CONCOURS DE RECRUTEMENT 2020

 


Le Commissaire Général de l’Office Togolais des Recettes (OTR) porte à la connaissance des candidats au recrutement pour les divers postes suivants :

 

1 - Personnel du Cadastre, de la Conservation Foncière et de l’Enregistrement (DCCFE), objet de l’appel à candidatures internes et externes n°016/2019/OTR/CG/CSG/DRHFP du 31 décembre 2019 ;

2 - Agents techniques à la Direction des Études et de la Planification Stratégique (DEPS), objet de l’appel à candidatures internes et externes n°017/2019/OTR/CG/CSG/DRHFP du 31 décembre 2019 ;

3 - Agents techniques à la Direction de l’Informatique et des Technologies de l’Information (DITI), objet de l’appel à candidatures internes et externes n°002/2020/OTR/CG/CSG/DRHFP du 05 mai 2020 ;

que les résultats après interviews des candidats admissibles sont disponibles et peuvent être consultés sur le site internet de l’OTR, www.otr.tg. à partir du Mercredi 17 février 2021 à 15h00.

 

NB : les candidats internes et externes admis sont invités au siège de l'Office Togolais des Recettes pour les formalités de prise de service suivant le calendrier ci-après :

 

1 - Lundi 1er Mars 2021 à 7h30 min : tous les agents techniques admis après interviews ;

2 - Lundi 15 Mars 2021 à 7h30 min : tous les agents d’appui et les agents d’appui séniors admis après interviews.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LA LISTE DEFINITIVE DES ADMIS

13 février 2021

Togo-Saint Valentin : Le gouvernement rappelle les mesures barrières et restrictives en vigueur

 


Pour célébrer la fête de la saint Valentin ou fête des amoureux sans hausse de cas de contamination de covid-19, le gouvernement togolais rappelle les dispositions suivantes en lien avec les mesures barrières édictées depuis le début de la pandémie.

 

A travers un communiqué rendu public, ce vendredi 12 février 2021, les autorités attirent l’attention de la population sur les mesures barrières et restrictives en vigueur à respecter.

 

« Port correct de masque, lavage régulier des mains à l’eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique, la distanciation physique, maintien de l’interdiction des regroupements et attroupements de plus de 15 personnes, maintien de la fermeture des discothèques » peut-on lire dans le communiqué

 

Selon le gouvernement, la célébration de la saint Valentin donne habituellement lieu à des regroupements, à des attroupements et à des comportements susceptibles d’entraîner la propagation du nouveau Coronavirus et par conséquent une flambée de la pandémie à la covid-19 dans notre pays.

 

Le gouvernement togolais compte sur le civisme et le sens de responsabilité de tous pour le strict respect de ces mesures visant à endiguer très rapidement la pandémie du Coronavirus.

01 février 2021

Voir ici les résultats du concours de l'OTR du 17 octobre 2020 (liste complète des admissibles)

 


L’office togolais des recettes OTR vient de publier les résultats du concours de recrutement du personnel de cadastre, des agents techniques de la direction de planification et de la direction de l’informatique, des technologies et de l’information, du 17 octobre 2020.

 

Cliquez ici pour voir la liste complète des admissibles


Pour des raisons de covid-19, l’accueil des candidats admissibles se fera comme suit :

-      Mardi 2 février 2021 à 7 heures 30, pour les candidats internes et contractuels

-      Mercredi 3 février 2021 à 7 heures 30, pour les candidats à la direction de planification stratégique et ceux de la direction de l’informatique, de la technologie et de l’information

-      Lundi 8 février 2021 à 7 heures 30 pour les candidats à la direction des cadastres, de la conservation foncière et de l’enregistrement.

26 janvier 2021

Togo : Voir ici la liste des candidats admissibles aux examens et concours d’enseignement session des 17 et 18 novembre 2020

 


Le gouvernement a rendu public la liste des candidats admissibles aux examens et concours professionnels d’enseignement session des 17 et 18 novembre 2020.


Cliquez ici et voir l'intégralité de la liste

22 janvier 2021

Togo : Le ministère du commerce lance un Avis d’appel à manifestation d’intérêt général

 


Dans le cadre de l’exécution de son budget 2021, le ministère du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale se propose de constituer une base de données des fournisseurs et prestataires de services ou de travaux pour la réalisation de diverses activités dont le coût estimatif par activité est inférieur au seuil de passation.

 

Le contenu de l’avis d’appel à retrouver dans le document ci-joint ici

21 janvier 2021

Togo : Une société de la place recrute au poste de secrétaire

 


Un Cyber Café sis à Agoè Carrefour 2 Lions  cherche à recruter de toute urgence pour son compte une secrétaire (Candidatures féminines).


Être dans les zone de Agoè adidoadin, AGBALEPEDO, agoè assiyéyé, Totsi, cacaveli, carrefour BODJONA, carrefour des deux lions, limousine,

NB : Etre strictement dans les zones précitées

        Etre immédiatement disponible    

        Ne pas postuler si vous n’êtes pas dans les zones précitées

 

CONDITIONS À REMPLIR :

- Maitriser l'outil informatique : Word, Excel, PowerPoint, Publiser

- Maitriser le scanne des documents, l’envoi des documents par mail

 

Le dossier doit contenir :

 

-        Une lettre de demande au directeur

-        Un CV

-        Copies des diplômes

 

Salaire de base : 30.000 francs CFA.

Toute personne intéressée par cet avis peut envoyer son dossier par mail : geretdeflexhouse@gmail.com / Ger & Deflex House Lomé, Tel : 22 51 20 94 / Géolocalisation https://maps.app.goo.gl/aQ11py7vjoHyRFMJA

Date de clôture 10 février 2021 à 18h30.

18 janvier 2021

Togo : Pharmacies de garde du 18 au 25 Janvier 2021

 


Semaine du 18 au 25 Jan 2021 

 

Pharmacie BEL AIR

Non loin de RAMCO et de l'hôtel Palm Beach

📞 96 80 08 75

 

Pharmacie Ste RITA

Rue pavée  Doulassamé, face hôtel Sana

📞 90 05 09 74

 

Pharmacie CRISTAL

Bouevard Houphet-Boigny

📞 97 07 12 32

 

Pharmacie N-D de MEDJ

Boulevard du 13 janvier, angle rue Gaïtou, face Byblos

📞 22 35 20 02

 

Pharmacie HORIZON

165, Bd du 13 janvier Nyékonakpoè, face Sapeurs-Pompiers à côté de l'immeuble A.AC

📞 90 56 52 56

 

Pharmacie JUSTINE

291, Bd des Armées - Tokoin Habitat

📞 22 21 00 01

 

Pharmacie St KISITO

Bd de la Kara près du bar Tamtam

📞 96 80 09 64

 

Pharmacie PATIENCE

Tokoin Gbadago

📞 22 21 60 94

 

Pharmacie PROVIDENCE

Bd Jean Paul II

📞 22 26 66 48

 

Pharmacie UNIVERS-SANTE

Bd GNASSINGBE Eyadema, cité OUA face à à l'entrée du CHU-CAMPUS

📞 93 88 83 31

 

Pharmacie AEROPORT

Route de l'Aéroport SITO

📞 96 51 59 74

 

Pharmacie SANTA MADONNA

Kégué, face maison Kader Cougbadja, et église catholique Ste Thèrèse

📞 70 01 03 03

 

Pharmacie RAOUDHA

Située au 4495 Bd Zio Hédzranawé, derrière Togo 2000

📞 91 61 33 32

 

Pharmacie BIEN ÊTRE

100, Bd du Haho, Hédzranawé, à côté de la station d'essence TOTAL

📞 7054 29 07

 

Pharmacie 2000

Bè Kpota près du marché Dzifa

📞 96 37 94 25

 

Pharmacie CHRIST-ROI

Kagomé

📞 97 77 12 31

 

Pharmacie BETHEL

Route d'Adidogomé

📞 91 86 29 87

 

Pharmacie Des ECOLES

Face Lycée Technique Adidogomé et près du CEG, route de Kpalimé

📞 96 80 09 14

 

Pharmacie HOSANNA

Carrefour Sagbado-Sémékonawo, face station service SANOL

📞 92 53 50 00

 

Pharmacie MAGNIFICAT

Aflao Sagbado Yokoè, rue de la Pampa à 100m du Palais Royal de Yokoè

📞 93 29 07 37

 

Pharmacie MATHILDA

Route PATASSE - Lomégan -ODEF

📞 22 51 15 34

 

Pharmacie EL-SHADAI

Face Ecole Théologie ESTAO

📞 96 80 09 10

 

Pharmacie ENOULI

Station d'Agbalépédogan

📞 22 25 90 68

 

Pharmacie Le GALIEN

Rue pavée d'Adidoadin

📞 96 80 09 21

 

Pharmacie des ROSES

Quartier Vakpossito, en face de l'entreprise de l'Union

📞 70 42 37 72

 

Pharmacie VOLONTAS DEI

Quartier Avédji, carrefour SUN CITY, face à l'ancien bar Sun City

📞 91 49 54 48

 

Pharmacie BETANIA

Rue Sito, Totsi-Gblenkomé non loin de la salle des Témoins de Jéhovah

📞 70 43 89 40

 

Pharmacie ADOUNI

Vakpossito-Logogomé près du carrefour AISED

📞 90 33 04 19

 

Pharmacie APOU ANTOINE

Bd Lycée Agoènyivé - Agoè Assiyéyé

📞 70 41 36 12

 

Pharmacie A DIEU LA GLOIRE

A 200m du marché de Légbassito, sur le grand contournement, voie de Madikpeto

📞 93 26 36 00

 

Pharmacie AGOE-NYIVE

A côté de l'église Catholique d'Agoènyivé

📞 91 61 02 62

 

Pharmacie LE ROCHER

Agoè Zongo, sur la RN°1, près du terrain de jeu de Golf

📞 92 60 06 56

 

Pharmacie la MAIN DE DIEU

Agoè Assiyéyé non loin de l'église des Assemblées de Dieu (Temple Galilée)

📞 91 16 00 74

 

Pharmacie CHARITE

A côté de CEG d'Agoènyivé

📞 90 65 21 90

 

Pharmacie ESPACE VIE

Agoè Logopé, face bar Plaisir 2003

📞 99 85 89 07

 

Pharmacie DIVINA GRACIA

Quartier Agoè-Fiovi, rond point Cool Catch (Ancien carrefour Bafana Bafana)

📞 99 83 91 00

 

Pharmacie SHALOM

Agoè Cacavéli, non loin de BKS, sur la route Agoè Adidogomé

📞 70 49 96 51

 

Pharmacie REGINA PACIS

RN°1 près du bar sous l'antenne

📞 70 42 80 80

 

Pharmacie SANGUERA

Près du Lycée de Sanguéra

📞 70 42 80 80

 

Pharmacie GANFAT

Agoè Daliko près du Carf EDEM (Camp GP)

📞 70 22 15 15

 

Pharmacie BAGUIDA

Face CMS de Baguida

📞 70 42 47 77

 

Pharmacie AVEPOZO

A côté de la place publique d'Avépozo

📞 22 27 04 86

15 janvier 2021

Togo- Education : Le gouvernement lance le concours interne de recrutement d’élèves inspecteurs et de conseillers pédagogiques


Le gouvernement togolais vient d’ouvrir un concours de recrutement d’élèves inspecteurs et de conseillers pédagogiques dans le secteur de l’enseignement.








13 janvier 2021

Togo : Voir ici les grandes décisions du conseil des ministres de ce mercredi 13 janvier 2021

 


La réunion hebdomadaire du Conseil des ministres s’est tenue ce jour au nouveau palais de la Présidence sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République. Le Conseil a examiné un (01) avant-projet de loi, un (01) projet de décret et écouté cinq (05) communications.


I. AU TITRE DES AVANT-PROJETS DE LOI

 

Le conseil a examiné en première lecture un avant-projet de loi organique portant statut des magistrats de la Cour des comptes et des Cours régionales des comptes.


Cet avant-projet qui s’inscrit dans la continuité de l’avant-projet de loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour des comptes et des Cours régionales des comptes vise à renforcer l’efficacité de leur action en prévoyant une évaluation annuelle des magistrats permettant ainsi de se conformer aux meilleurs standards en la matière.

 

II. AU TITRE DES PROJETS DE DÉCRET

 

Le conseil a examiné un projet de décret portant conditions de délivrance, de renouvellement, de suspension ou de retrait, de la carte de presse des journalistes, techniciens des médias et auxiliaires de presse.


Ce projet de décret pris en application de la loi n°02020-001 du 07 janvier 2020 portant code de la presse et de la communication permettra au Togo de disposer d’un cadre réglementaire favorisant un meilleur encadrement de la profession de journaliste.


Ce cadre permettra aux professionnels des médias (journalistes, techniciens des médias et auxiliaires de presse) de pouvoir se doter de leur statut et d’exercer leur métier en toute quiétude et sécurité. Avec la carte de presse, les professionnels des médias auront un accès facile aux différentes activités en vue d’avoir des informations de bonne source dans le but d’informer et d’éduquer. Enfin, ce projet de décret régularise dans l’ordonnancement juridique national la question de l’accréditation des envoyés spéciaux et correspondants permanents de presse en République togolaise.

 

III. AU TITRE DES COMMUNICATIONS

Le conseil a entendu une communication relative au projet de création du Centre National de Lecture et d’Animation Culturelle (CENALAC) présentée par le ministre de la culture et du tourisme.

 

Le centre national de lecture et d’animation culturelle en abrégé CENALAC, répond à l’impératif de rassembler désormais, toutes les structures publiques intervenant dans la lecture publique qui sont aujourd’hui au nombre de 66 dont 34 bibliothèques institutionnelles et 32 bibliothèques dites « associées » issues des initiatives privées, associatives et confessionnelles.


Ce regroupement permettra de mutualiser les organes de gestion, de renforcer l’implication des collectivités territoriales et la mobilisation de ressources pour le fonctionnement. Il vient ainsi capitaliser les efforts du Gouvernement dans ce domaine notamment par la mise en place d’espaces dédiés aux CLAC dans les maisons des jeunes.


Le conseil a examiné une seconde communication relative à la stratégie nationale d’inclusion financière présentée par le ministre de l’inclusion financière et de l’organisation du secteur informel.

 

Depuis 2014 et la mise en place du Fonds national de la finance inclusive, l’inclusion financière a contribué à relever le défi de la lutte contre la pauvreté dans notre pays. Elle a également permis de réduire les inégalités sociales et de renforcer la résilience des ménages en permettant aux populations vulnérables d’avoir accès à des moyens financiers pour exercer des activités génératrices de revenus. A ce jour, près de 1,8 millions de crédits ont été accordés représentant 98,14 milliards de FCFA.

 

Dans le but de tenir compte des ambitions de notre pays déclinées dans la feuille de route quinquennale, de nouveaux produits ont été lancés notamment « N’KODEDE », « KIFFE » et Crédit relance des MTPME.


Par exemple, le produit « N’KODEDE » permet aux populations jadis exclues du système financier d’avoir accès au crédit bancaire s’élevant jusqu’à 5 millions de FCFA. Le Togo est ainsi devenu en 2019 le premier pays du classement dans la zone UEMOA en matière d’accès aux services financiers. Ceci grâce à une progression de près de 80 % au titre du secteur des Systèmes financiers décentralisés (SFD).

 

Dans ce contexte, la stratégie d’inclusion financière proposée a pour objectifs notamment le renforcement du cadre d’intervention de l’Etat en faveur de l’inclusion financière ; l’amélioration de la couverture géographique des services financiers et la mise à disposition de services financiers digitaux via la création d’une banque digitale.

 

S’en est suivi une communication du ministre de la promotion de l’investissement relative à l’adhésion du Togo à la convention des Nations Unies sur la transparence dans l’arbitrage international entre les investisseurs et Etats fondés sur les traités.

 

Suite à cette présentation, des études complémentaires seront menées afin de statuer sur l’adhésion de notre pays à ce traité.


Le conseil a ensuite écouté une communication relative au respect des procédures en matière de collaboration entre les ministères sectoriels et le corps diplomatique accrédité auprès de la République Togolaise présentée par le ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur.

 

Fort de ses excellentes relations avec ses divers partenaires, notre pays entend, dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route 2020 – 2025, améliorer les modalités de discussion et d’échanges avec les représentants des partenaires présents dans notre pays.

 

Ainsi, pour garantir la constance des positions et des orientations du gouvernement, toutes les communications et prises de contact officielles entre les ministères sectoriels et les partenaires bilatéraux et multilatéraux concernant notamment les requêtes et propositions de financement, l’acceptation et le suivi des projets ainsi que les signatures de conventions devront se faire soit par l’entremise du ministère chargé des affaires étrangères soit encore par l’entremise du ministère chargé de la planification et du ministère chargé des finances.

 

S’en est suivi une communication du ministre de la sécurité et de la protection civile relative aux rencontres d’échanges entre les forces de défense et de sécurité et les populations civiles dans le cadre de la promotion du dialogue entre les civils et les forces de défense et de sécurité.

 

Dans le but de préserver les valeurs essentielles de paix et de cohésion nationale qui caractérise notre pays dans un contexte sous régional agité, le Gouvernement a initié et organisé des rencontres de dialogue et d’échanges entre les populations civiles et les forces de défense et de sécurité dans toutes les régions du Togo et dans le grand Lomé.

 

Ces rencontres visent à resserrer les liens de collaboration entre les forces de défense et de sécurité et les populations civiles, cultiver le vivre-ensemble et rechercher des solutions durables pour prévenir les conflits et lutter contre l’insécurité.

 

Au total sept (07) rencontres ont eu lieu respectivement à Mango, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Adétikopé et à Lomé.

 

Au regard de l’impact positif de ces rencontres qui ont réuni des participants venus de tous les horizons, le Conseil a approuvé leur extension à d’autres localités et a instruit pour qu’elles soient tenues de façon périodique et régulière en lien avec la loi de programmation militaire et en relation avec des départements ministériels clés (Armées, Administration territoriale, Justice, Droits de l’Homme, Environnement)

 

III. Au titre des divers

 

Le Conseil a écouté un compte rendu relatif à la tenue vendredi 08 janvier d’une réunion du Cadre de concertation Etat – Secteur privé présenté par le Ministre de la promotion de l’investissement.

 

Cette réunion qui marque la redynamisation de ce cadre a été l’occasion pour le Gouvernement de présenter la Feuille de route quinquennale. Le secteur privé a marqué sa disponibilité à répondre aux sollicitations du Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de cette feuille de route.

 

Le Conseil a félicité le secteur privé pour son dynamisme et la résilience montrée lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19 et a encouragé les ministres à se montrer disponibles vis-à-vis du secteur privé qui est l’un des partenaires indispensables pour la réussite des ambitions de notre pays.

 

Le Conseil a ensuite écouté deux comptes-rendus du Ministre d’ Etat chargé de l’administration territoriale.

 

Le premier relatif aux décrets portant reconnaissance de quatre (4) chefs cantons. Trois désignés par voie coutumière : Pagouda (préfecture de la Binah) ; Pessare (préfecture de la Binah) ; Sessaro (préfecture de Sotouboua). Un par voie élective dans le canton de Imle (préfecture de l’Amou).


Le second est relatif à la suspension pour six mois du chef canton de Vokoutimé (préfecture de Vo) ; du chef canton de Djama (préfecture de l’Ogou) et du chef canton de Glei (préfecture de l’Ogou) au motif de la mise en place d’une organisation illégale de chefferie traditionnelle.


Il convient de rappeler que dans sa vision de promotion du développement local, le Gouvernement accorde une attention particulière aux acteurs locaux. C’est dans cet esprit qu’il a revalorisé le traitement des chefs canton. Le Gouvernement a saisi cette occasion pour les féliciter pour le rôle essentiel qu’ils jouent dans la préservation de la cohésion nationale et l’adhésion des populations aux politiques publiques. Il les encourage à maintenir ce sens de responsabilité notamment dans cette période de pandémie.

 

Fait à Lomé, le 13 Janvier 2021

Le Conseil des Ministres