Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

Affichage des articles dont le libellé est EDUCATION. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est EDUCATION. Afficher tous les articles

21 septembre 2020

L’alimentation scolaire, un droit des enfants de plus en plus légitimé au Togo

 


Une alimentation riche et saine dans les établissements scolaires contribue au bien-être des enfants et au développement des communautés. C’est une préoccupation qui figure clairement dans les programmes de protection sociale au Togo. En témoigne la récente loi sur l’alimentation scolaire approuvée par l’Assemblée nationale. Elle repose sur le droit et l’importance d’une alimentation saine pour chaque enfant et s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale d’élimination de la faim et de réduction de la pauvreté, une cause que défend le Plan national de développement (PND 2018-2022).

C’est une loi qui vient à point nommé soutenir les populations les plus vulnérables, en l’occurrence les agriculteurs familiaux et les jeunes filles. Elle reconnaît l’importance de la nutrition, de l’égalité des sexes, de la sécurité alimentaire à tous les stades de la chaîne alimentaire et est conforme au principe d’interdépendance des droits de l’homme. Cette nouvelle loi promulguée par le Togo vise également à stimuler le développement économique et le secteur agricole. 

Il faut souligner que cette loi participe à l’amélioration des moyens de subsistance des agriculteurs ruraux grâce à des achats publics auprès des producteurs locaux.

17 septembre 2020

Togo / Rentrée scolaire 2020-2021 sur fond de covid-19 : le Ministre Atcha-Dedji Affoh rassure sur les dispositions prises


Invité surpris à la conférence de presse hebdomadaire de la Coordination nationale de la gestion de la riposte contre la Covid-19, le Atcha-Dedji Affoh, ministre des Enseignements primaire et secondaire, après le témoignage relatif à son infection au coronavirus, a livré quelques informations sur la prochaine rentrée scolaire prévue pour le 26 octobre 2020.

A en croire Atcha-Dedji Affoh, des dispositions sont en train d’être prises pour que cette rentrée scolaire soit effective dans le strict respect des mesures de riposte contre la propagation du Coronavirus au Togo.

Selon le ministre, pour le respect de la distanciation sociale en milieu scolaire, une réduction des effectifs dans les classes est envisageable. De nouvelles infrastructures sont prévues, notamment les salles de cours, un nouveau format de table-banc est en train d’être confectionné aussi.

« Nous avons souvent plus de 50 élèves par classe, mais aujourd’hui avec le coronavirus, cela n’est plus possible. C’est ainsi que nous avons demandé aux directeurs régionaux dans chaque région de faire les choses pour qu’on ait une idée sur les effectifs dans chaque établissement. On prévoit construire avant la rentrée des appâtâmes. Nous confectionnons de nouveaux table-bancs. Cette distanciation sociale est très importante », a indiqué Atcha-Dedji Affoh.

«Une commission a déjà été mise en place à cet effet une semaine avant cette rentrée, une vaste campagne de sensibilisation sera lancée pour sensibiliser les apprenants afin de les préparer pour cette nouvelle année académique. Nous avons prévu des émissions radio, des affiches, des flyers pour sensibiliser les apprenants, les préparer pour cette rentrée », a expliqué le ministre.

Des dispositifs de lave-mains et les masques de protection seront disponibles dans les établissements scolaires de l’ensemble du territoire avant la rentrée.

De plus, le ministre annonce un réaménagement des jours de cours. Ainsi, les cours auront lieu de lundi à samedi, y compris les mercredis après-midi.

14 septembre 2020

14 septembre 1970 – 14 septembre 2020 : l’Université de Lomé célèbre son Jubilé d’Or


14 septembre 1970 – 14 septembre 2020, Il y'a de cela 50 ans jour pour jour, que naissait l'Université de Lomé ( par décret n° 2001-024/PR) d'abord sous l'appellation Université du Bénin jusqu'en 2001 . A ce jour, le temple du savoir a formé des milliers de cadres du Togo, de la sous-région ouest africaine et de l’Afrique.

L’Université de Lomé est créée par décret n° 70-156/PR du 14 septembre 1970. Pour marquer la commémoration de son cinquantenaire, le samedi 12 sept 2020, les autorités ont procédé à plusieurs inaugurations. Déjà le 11, une prière musulmane inaugurale a ouvert le début des festivités de ce jubilé d’or.

Première Université publique du Togo, l’UL est située dans la partie nord de Lomé. Elle compte aujourd’hui plusieurs facultés, écoles et instituts de formation. C’est Dodzi Kokoroko qui est l’actuel président de cette plate-forme d’enseignement supérieur au Togo. Il ne ménage aucun effort pour transformer l’image de l’UL depuis sa prise de fonction.


Pour honorer la mémoire des pionniers de cette première université publique du Togo, l’actuel Président et son équipe dirigeante ont renommé les artères et édifices aux noms des personnalités ayant marqué l’histoire l’institution.


« Nous avons poursuivi ce que nous avons commencé, c’est-à-dire, honorer les anciens de l’Université. Ceux qui ont bâti ce complexe et ceux-là qui nous ont formés. Donc des noms ont déjà été attribués aux bâtiments, et cette fois-ci nous sommes allés plus loin au niveau des pionniers, les premiers doyens et directeurs en attribuant leurs noms aux principales rues déjà aménagées. Ils sont douze à être baptisés. Sous tous les cieux en milieu universitaire, cela est de tradition et de coutume qu’on honore ceux qui ont marqué l’histoire l’université et c’est ce que nous avons fait », a poursuivi Mme KPEGBA.

En termes de bilan, les premiers responsables de l’UL se félicitent de la transformation qu’a connue l’institution depuis sa création en 1970. « Quand on voit l’Université de 1970 et l’Université d’aujourd’hui, c’est une évolution visible qui s’impose à nous parce que l’effectif augmente. Aujourd’hui, nous sommes à 66 420 étudiants. En 1970, ils étaient 875 étudiants. Donc c’est évolution en flèche qui impose que des infrastructures, bâtiments, et le personnel enseignant administratif et technique. Dans tous les domaines, on trouve des diplômés, des cadres formés à l’Université du Bénin jusqu’à l’université de Lomé qui sont au niveau des services et qui contribuent au développement de la nation togolais », a laissé entendre la 2eme vice-présidente de l’UL.

08 septembre 2020

Togo : Consultez ici les résultats du BAC1 Technique


Les candidats à l’examen du baccalauréat 1ère partie sont désormais fixés sur leur sort. Les résultats viennent de tomber.


07 septembre 2020

Togo : Les principales prestations prises en charge par School Assur

Depuis Septembre 2017, School Assur a contribué à améliorer l’accès de nos enfants des établissements publics aux soins et services de santé, jouant ainsi un rôle important dans l'accès à tous à l'école.

Du début du programme au 30 Août 2020, un total de 1 767 925 prestations sanitaires gratuites a été effectué. Dans les détails, on a :

693 960 Consultations


826 647 Pharmacies

41 514 Chirurgies

196 660 Analyses

9 144 Hospitalisations

Des chiffres qui montrent l'adhésion des acteurs et bénéficiaires.

01 septembre 2020

Togo : Faure Gnassingbé proroge d'un an le programme School Assur


Arrivé à terme ce lundi 31 août 2020 après trois ans de mise en œuvre le Programme présidentiel de protection sociale en milieu scolaire School Assur continuera pendant une année supplémentaire. Le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé a décidé de le proroger pour une période de 12 mois.

Durant ses trois ans de mise en œuvre, le dispositif a comptabilisé plus de 1,7 million de prestations dont plus de 41 000 interventions chirurgicales, 9000 hospitalisations et 826 000 sollicitations pharmaceutiques. Surtout, il a été unanimement salué par tous les acteurs du monde scolaire.

Lancé en 2017, le mécanisme placé sous la tutelle du Secrétariat d’Etat à l’inclusion a principalement pour mission d’assurer la prise en charge sanitaire gratuite de tous les apprenants des écoles publiques du Togo, aussi bien pendant l’année scolaire qu’au cours des congés ou vacances.

31 août 2020

Togo : Début ce lundi des examens de Mousson 2020 à l’Université de Lomé


Les examens de Mousson ont commencé ce  lundi 31 août 2020 à l’Université de Lomé.

Quelques semaines après la reprise des cours en présentiel à l’Université de Lomé (les cours étaient suspendus pour cause de covid-19), les étudiants sont déjà rentrés dans la phase des examens de Mousson.


28 août 2020

CEPD 2020 au Togo : 89,37% de réussite contre 78,54% en 2019


Depuis mercredi 26 août 2020 au Togo, les 208.000 candidats à composer cette année  à l’examen du CEPD (Certificat d’étude du premier degré) sont fixés sur leur sort.

On note, dans l’ensemble, une hausse de 10% du taux de réussite malgré une suspension des cours pendant 2 mois du fait la crise sanitaire du coronavirus.

Les résultats donnés font état de 89,37% du taux de réussite contre 78,54% en 2019. Les portes du secondaire (collège d’enseignement général) sont donc ouvertes pour ces jeunes apprenants.

27 août 2020

Togo : School Assur a enregistré de bons scores en mai 2020


School Assur est un programme qui bénéficie du soutien des compagnies d’assurance NSIA et Ogar. C’est une initiative du président de la République qui vise une prise en charge ainsi qu’une assurance gratuite, incluant les risques de maladie et de responsabilité civile à ses bénéficiaires que sont les élèves. En se basant sur les prévisions, le programme devrait permettre de couvrir 40% de la population d’ici quelques années.

Les statistiques sur ce programme montrent son importance. L’avant-dernière publication des autorités remontent en mai où elles avaient enregistré dans la semaine du 11 au 17 mai 2020, 8025 prestations médicales, 3297 consultations, 26 hospitalisations. 65 chirurgies, 590 analyses avaient été faites au niveau des hôpitaux et des pharmacies qui s’élevaient au nombre de 4047.

 La région maritime était la plus active avec 3476 prestations. Cette performance avait porté le nombre total de prises en charge depuis le début du programme à 1.564.377 avec 616.561 consultations, 173.282 analyses et 7607 analyses.

21 août 2020

Togo / Education : 1.700.000 écoliers ont déjà bénéficié du programme School Assur


School Assur est un programme de protection sociale en milieu scolaire qui a été lancé en 2017 par le gouvernement togolais. Il contribue incontestablement à l’amélioration des conditions de vie et du mieux-être des apprenants dans les établissements primaire et secondaire du système public sur l’étendue du territoire. Depuis sa création jusqu’aujourd’hui, le nombre d’écoliers déjà pris en charge s’élève à plus de 1.700.000.

En trois (03) ans de mise en œuvre de ce programme novateur aux objectifs sociaux immenses, la vie des principaux bénéficiaires et des parents par ricochet, a radicalement changé. School Assur n’a pas cessé de s’occuper des élèves en milieu scolaire. Au contraire, il a intensifié ses actions en cette période de crise sanitaire engendrée par le coronavirus.

Du 27 juillet au 02 août 2020, le programme a effectué 15.414 nouvelles prises en charge sanitaires dans 678 formations sanitaires. On compte en tout  6379 consultations, 1965 analyses, 6770 sollicitations de pharmacie, 217 hospitalisations et 83 chirurgies. Kara est la région la plus active avec 5117 prises en charge et également la région avec la plus forte progression en nombre, soit 96,58%. Le jour le plus actif de la semaine est le mardi où il a été enregistré 2760 prises en charge.

Ces chiffres portent le cumul de prises en charge depuis le lancement du programme au 02 août 2020, à 1 704 970. Aussi, le nombre total de consultations s’élève à 669 157 tandis qu’on dénombre 188 155 analyses, 797 033 sollicitations de pharmacies, 8558 hospitalisations et 41 067 chirurgies en tout.

L’avant-dernière publication des autorités remontent en mai où elles avaient enregistré dans la semaine du 11 au 17 mai 2020, 8025 prestations médicales, 3297 consultations, 26 hospitalisations. 65 chirurgies, 590 analyses avaient été faites au niveau des hôpitaux et des pharmacies qui s’élevaient au nombre de 4047. La région maritime était la plus active avec 3476 prestations. Cette performance avait porté le nombre total de prises en charge depuis le début du programme à 1.564.377 avec 616.561 consultations, 173.282 analyses et 7607 analyses.

School Assur est un programme qui bénéficie du soutien des compagnies d’assurance NSIA et Ogar. C’est une initiative du président de la République qui vise une prise en charge ainsi qu’une assurance gratuite, incluant les risques de maladie et de responsabilité civile à ses bénéficiaires. En se basant sur les prévisions, le programme devrait permettre de couvrir 40% de la population d’ici quelques années.

05 août 2020

Togo : Un directeur d'école enceinte une élève de 12 ans à Asrama, les parents portent plainte


Il n'est pas à son premier essai. TCHARE N’téssyhbon, le directeur de l’École Primaire Publique (EPP) Agokpo dans la préfecture de Haho (commune de Haho 2),   a du mal à contrôler sa libido à l'école. Mais cette fois ci, il va devenir papa, puisqu'il a enceinté une de ses élèves, une mineure de 12 ans en classe de CM2. Révoltés, les parents portent plainte et saisissent le ministre de l'éducation.

« Nous venons par cette note nous plaindre contre Monsieur TCHARE N’téssyhbon, le directeur de l’Ecole Primaire Publique (EPP) Agokpo dqui a enceinté notre fille G. Akouvi Bella, née le 31 décembre 2007 (12 ans) élève en classe de CM2 » indique la lettre en date du 30 juillet 2020.

A travers une lettre adressée au ministre de l'éducation primaire et secondaire, les parents de la jeune fille du nom d’Akouvi Bella, réclament sanction contre le sieur TCHARE N’téssyhbon.
A en croire la note des parents, le Directeur Mr TCHARE est à son troisième coup.

« Nous tenons à vous informer que Monsieur TCHARE N’téssyhbon et ses collègues de l’EPP ont été deux fois successives coupables des faits similaires (rapport sexuel avec les élèves) et traduit devant la gendarmerie d’Asrama ou le Directeur TCHAE, au nom de ses collègues avait pris un engagement écrit pour éviter ce fait au sein de l’école », précise la lettre.

C'est l'occasion d'accentuer encore la lutte contre les grossesses en milieu scolaire au Togo. Ce phénomène freine énormément l'éducation de la jeune fille et porte entorse à son avenir.

04 août 2020

Togo / Début ce mardi du CEPD : l’importance de la forêt au centre de l’épreuve de l’étude de texte


Le Certificat d’Etude du Premier Degré (CEPD) a bel et bien démarré ce mardi 04 août 2020 comme indiqué au Togo. Au total, 208 000 élèves, dont  48% de filles, composent pendant 3 jours pour l’obtention du diplôme qui leur ouvrira la porte du collège.

Répartis dans 1. 183 centres d’écrit dont 1 à Accra au Ghana, les candidats ont débuté l’examen avec 4 matières. La première est celle de l’étude de texte, dont le sujet est libellé comme suit : « la forêt est d’une grande importance dans la vie d’un homme. A quoi sert la forêt ? ».

Pour cette première journée, les élèves se sont également frottés aux épreuves d’éducation civique et morale (ECM), de l’exercice écrit de calcul et de dessin (une bouteille sur une table).

Dans l’ensemble, tout se déroule bien selon les constats faits dans la matinée par le ministre de tutelle, Atcha Dédji Affoh.

Beaucoup de candidats rencontrés dans plusieurs centres d'écrit à Lomé estiment d'ores et déjà que les choses sont abordables. Ils remercient par ailleurs le gouvernement pour avoir pris des mesures nécessaires afin que l'année scolaire 2019-2020 ne soit pas blanche.

Demain mercredi 5 août 2020, la rédaction, le problème ainsi que l’histoire et géographie sont au programme. Le jeudi, dernier jour sera consacré  à  trois autres épreuves : Dictée et questions, Calcul mental et Éducation scientifique et initiation à la vie pratique (EDUSIVIP).

29 juillet 2020

Togo / Covid-19 dans les écoles : 11 enseignants contaminés dont 1 décédé, 13 autres élèves porteurs

Crédit Icilome
Depuis quelques semaines, le monde scolaire est touché par la pandémie de la covid-19 au Togo. Si au départ, il s’agissait uniquement que des élèves, les dernières informations font cas d’enseignants contaminés.

C’est le site en ligne ICILOME qui nous renseigne sur le sujet. S’appuyant sur certaines sources sanitaires, le site révèle que 11 enseignants ont été testés positifs au virus, un en est même décédé.

En plus, 13 élèves ont également contracté la covid-19  à la date du 23 juillet dernier. Parmi le lot, 08 de ces cas proviennent d’Assoli, une localité située nord du pays. A ce nombre, viennent s’ajouter les 21 élèves déjà contaminés en juin 2020, portant ainsi le total à 33.

Face à la vitesse de propagation du virus en milieu scolaire, les autorités sanitaires invitent donc les populations au respect rigoureux des mesures barrières afin d’endiguer la maladie sur le territoire national.