Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

Affichage des articles dont le libellé est SANTE. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est SANTE. Afficher tous les articles

30 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 28 cas positifs et 51 guérisons le mardi 29 décembre

 


Le Togo a enregistré ce mardi 29 décembre 2020 28 nouveaux cas positifs, portant le total à 3604.

 

51 guérisons ont été également annoncées, le tout monte à 3366.

 

Les décès restent à 68 et les cas actifs continuent de baisser (170 aujourd’hui).

29 décembre 2020

Togo / Covid-19 : l'ONG " Santé Intégrée" et son immense apport au Togo, l'heure du bilan 2020

 


Aux rangs des partenaires qui ont appuyé remarquablement le gouvernement togolais au cours de l'année 2020, se positionne l'ONG Santé Intégrée. Les responsables de cette organisation étaient devant la presse ce mardi 29 Décembre 2020 au ministère de la santé à Lomé  en présence du Représentant de  l'OMS. Le  but était d'exposer leur bilan de  parcours et de  l'appui aux autorités dans le cadre de la Riposte contre Covid-19

 

1,3 millions de pièces d'équipement de protection individuelle (EPI) dont 927 950 masques chirurgicaux, 307 946 gans d'examen à usage unique et 23 400 visières, c’est l’ensemble du matériel que l’ONG Santé Intégrée a mobilisé pour soutenir le gouvernement togolais dans le cadre de la riposte anti Covid-19. Un appui qui a pu bénéficier à près de 12 000 Agents de Santé Communautaire (ASC) dans les 6 régions sanitaire du pays pour continuer les soins de routine. Des indicateurs dont l'impact réjouit le ministère de la santé.

 

Le Directeur des actions sanitaires, Dr Beweli Essotoma a salué cet engagement de l'ONG, qui est  venu renforcer les capacités du ministère de la santé et permis de juguler les difficultés rencontrées dans cette optique par les ASC au Togo.

 

« Santé Intégrée a apporté l'appui que le gouvernement lui demandait notamment en matériel de protection et d'équipement de santé. La pandémie au nouveau coronavirus a bouleversé et menace la quiétude sanitaire, montrant la faiblesse du système sanitaire des pays en général et le Togo en particulier. Et vue que nous travaillons déjà avec le gouvernement par le biais du ministère de la santé, dans le domaine de la santé communautaire, il n'y avait de meilleures approches que de répondre à l'urgence pour une sortie de crise », a indiqué Sesso Gbeleou, Directeur Pays de l'ONG Santé Intégrée.

 

Notons que l'ONG Santé Intégrée est engagée au Togo depuis 2004. Elle  œuvre pour l'amélioration du système de Santé dans le pays. L'organisation a pour mission de faciliter l'accès et l'utilisation des services de santé de qualité aux populations vulnérables, d'accompagner le gouvernement pour accélérer l'investissement dans la mise en œuvre des politiques de soins de santé primaires...


Jacques LEMOU

Covid-19 au Togo : Les chiffres du 28 décembre

 


Douze (12) des 765 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3576. Ces 12 personnes dont les âges sont compris entre 20 et 62 ans se répartissent comme suit :

 

          trois (03) cas parmi les suspects : 1 femme et 2 hommes dans la préfecture du Golfe ;

 

          quatre (04) cas parmi les voyageurs : 2 femmes et 2 hommes dans la préfecture Golfe ;

 

          cinq (05)  cas parmi les dépistés : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 1 femme et 3 hommes dans la préfecture du Golfe ;

 

Quatorze (14) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3315.

 

Le nombre de décès reste inchangé à 68.

 

Le nombre de cas actifs est de 193.

 

Un total de 175003 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

27 décembre 2020

Covid-19 et fêtes de fin d'année au Togo : La stratégie de la prévention pour éviter une explosion des cas de contaminations

 


Aux grands maux les grands remèdes. Le Togo veut éviter une explosion de cas de contaminations au covid-19 au sortir des fêtes de fin d’année. Pour se faire, après avis du conseil scientifique, les autorités ont opté pour la stratégie préventive. Une batterie de mesures restrictives, notamment le couvre-feu nocturne et l’interdiction des grands rassemblements, a été prise par le gouvernement afin de couper toutes chaines de propagation possible à cet effet.

 

Prévenir vaut mieux que guérir

 

Même si cela n’arrange pas forcément les affaires déjà fragilisées des commerçants et autres opérateurs économiques, tout le monde est appelé à observer ces directives. La santé de chacun en dépend et c’est pour le bien de tous. « Ne pas sortir des fêtes avec un grand nombre de patients de Coronavirus à gérer », c’est l’essentiel à comprendre des mesures du gouvernement, car ces moments entrainent plus de mobilité et de promiscuité, susceptibles d’entrainer une flambée de contaminations.

 

La preuve, certains pays occidentaux ont connu une seconde vague de contaminations, voir même une troisième, due à un relâchement des mesures barrières. Au Togo, le cas de Sokodé, Tchamba et Adjengre, après la fête d’Aïd el-Kebir (Tabaski) en dit long et plaide en faveur de l’option de la prudence et de la prévention.

 

Le couvre-feu et l’interdiction de grands rassemblements se justifient étant donné que les soirs sont des moments où ont lieu de nombreux événements festifs, à la maison, dans les bars et restaurants, dans les places de loisirs… Conséquence, ces des moments qui entrainent moins d’attention, mais plus de relâchement dans le respect des gestes barrière.

 

Rappel des mesures en vigueur pour limiter la propagation du covid-19 cette fin d'année

 

Ces mesurent courent du 20 décembre 2020 au 03 janvier 2021

 

Le  gouvernement Togolais a mise en application des mesures restrictives liées  à la gestion de la pandémie. On note entre autres :

 

- L'instauration du couvre-feu ;

 

- L'interdiction de la consommation sur place dans tous les bars sur toute l’étendue du territoire national, y compris les bars traditionnels, du 20 décembre. A titre de rappel, le maintien de la fermeture des night-clubs et dancings ;

 

- L'interdiction de rassemblements de plus de 15 personnes sur toute l’étendue du territoire national ;

 

- L'interdiction des évènements culturels et commerciaux (spectacles, campagnes publicitaires, etc.) et des célébrations (mariage, baptême, etc.) ;

 

- L'interdiction de la célébration de culte sauf un jour par semaine (vendredi pour les musulmans et dimanche pour les chrétiens) sur toute l'étendue du territoire ;

 

Les célébrations sont autorisées les 24, 25 et 31 décembre 2020 et le 1er janvier 2021 dans le strict respect des mesures barrières et des horaires du couvre-feu ;

 

- Les célébrations   dans la zone du Grand Lomé ne concernent que les lieux de cultes précédemment autorisés à ouvrir ;

 

- l'interdiction des pèlerinages et les camps de prières;

 

Respect strict des mesures barrières que sont le lavage des mains, le port de masque et la distanciation, en tout lieu et en toute circonstance.

 

En effet cette décision a été prise suite à des  concertations du  gouvernement  avec le  Conseil scientifique,  les différents acteurs,   leaders religieux et communautaires. Les autorités togolaises motivent ces exigences par une stratégie de prévention qui se révèle plus efficace actuellement pour limiter  la propagation du nouveau coronavirus.

 

Le gouvernement appelle tous les citoyens à adhérer au respect de toutes ces mesures. A ce jour, le Togo est à 3.555 cas confirmés de Coronavirus dont 226 cas actifs, 3.261 patients guéris et 68 décès. La situation est en nette amélioration.

Covid-19 au Togo : 9 nouveaux cas positifs et 36 guérisons le samedi 26 décembre

 


Neuf (09) des 756 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3555. Ces 09 personnes dont les âges sont compris entre 20 et 61 ans se répartissent comme suit :


• deux (02) cas parmi les contacts : 1 femme et 1 homme dans la préfecture du Golfe ;

• trois (03) cas parmi les suspects : 2 femmes et 1 homme dans la préfecture du Golfe ;

• trois (03) cas parmi les voyageurs : 3 hommes dans la préfecture Golfe ;

• un (01) cas parmi les dépistés : 1 homme dans la préfecture du Golfe ;


Trente-six (36) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3261.


Le nombre de décès reste inchangé à 68.

Le nombre de cas actifs est de 226.


Un total de 173642 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

26 décembre 2020

Le Covid-19 sévit toujours : Les cas de contamination continuent de grimper dans le monde, l’Afrique de l’ouest n’est pas épargnée

 


Alors même que plusieurs pays du monde avaient  entamé un déconfinement progressif entre juin et septembre, c’est une deuxième vague de la pandémie qui surgit avec actuellement une recrudescence de cas de Covid-19. Malgré la reconduction de plusieurs mesures restrictives. Chaque jour, c’est des centaines de milliers de personnes infectées qui sont diagnostiquées avec des centaines de morts. L’Afrique, et plus particulière sa région ouest, n’en est pas épargnée même si le taux de propagation de la pandémie est relativement moins élevé  par rapport aux autres zones comme l’Amérique, l’Europe et l’Asie.


Recrudescence dans le monde


La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.750.780 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 11H00 GMT. Plus de 79.758.000 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 50.405.700 sont aujourd'hui considérés comme guéris.


Les 52 pays de la région Europe, qui va à l'est jusqu'à l'Azerbaïdjan et la Russie, constituent la zone la plus touchée dans le monde en nombre de cas, devant les Etats-Unis/Canada (19.188.172 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes (15.024.469 cas) et l'Asie (13.617.004), selon un comptage réalisé par l'AFP vendredi. La région Europe avait été la première à passer le seuil du demi-million de morts le 17 décembre dernier.

 

Plus de 25 millions de cas de contamination au nouveau coronavirus ont été recensés en Europe ce 25 décembre 2020, où la nouvelle variante britannique inquiète de plus en plus et défie la vaccination qui doit débuter dimanche dans l'UE.

 

En France, c’est plus de 20.000 cas positifs qui ont été enregistrés ce jour de Noël sur 2.547.771 au total, dont 20,262 décès (+159 en 24 heures).


Augmentation des cas en Afrique de l’ouest

 

En Afrique, au 26 décembre 2020: + de 2 600 000 cas de #COVID19 en Afrique - avec + de 2 100 000 guérisons associées et 61 000 décès signalés.

 

Le Pays de Nelson Mandela, l’Afrique du Sud, tient la tête de la locomotive. Il a   enregistré plus de 14 000 nouveaux cas de coronavirus, portant ainsi le bilan à plus de 983.359 cas.


En Afrique de l’ouest, sur les 228.779 personnes infectées, le Nigeria a enregistré au total plus de 82.400 cas. Au Sénégal (+18.000), Ghana (+54000), Togo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire (+22.000), Guinée (+13.000), Mali, Niger… l’inquiétude monte également à cause de la recrudescence des contaminations.

Covid-19 au Togo : 26 nouvelles infections et 39 guérisons le vendredi 25 décembre



Avec 26 personnes contaminées ce vendredi 25 décembre 2020, le Togo totalise à ce jour 3546 cas positifs au covid-19.

 

Par ailleurs, 39 patients ont retrouvé leur guérison, le total est de 3225. Le nombre de cas actifs a encore diminué est à ce jour à 253. Les décès sont à 68 depuis plus de 48 heures.

24 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 2 nouveaux décès, 27 contaminations et 40 guérisons mercredi

 


Vingt-sept (27) des 896 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3494. Ces 27 personnes dont les âges sont compris entre 11 et 72 ans se répartissent comme suit :

 

Trois (03) cas parmi les contacts : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 1 femme dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de la Kozah;

Sept  (07) cas parmi les suspects : 1 femme et 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 1 femme et 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme dans la préfecture de Zio, 1 homme dans la préfecture de de Tchaoudjo ;

Sept  (07) cas parmi les voyageurs : 2 hommes dans la préfecture d’Agoè, 1 femme et 4 hommes dans la préfecture Golfe;

Dix (10) cas parmi les dépistés : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 1 femme et 3 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme dans la préfecture d’Ogou, 4 femmes dans la préfecture de Cinkassé.


Quarante (40) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3131.

 

Le nombre de décès passe à 68 avec 2 nouveaux de plus.

 

Le nombre de cas actifs est de 295.

 

Un total de 170520 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

23 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 31 contaminations et 37 guérisons mardi 22 décembre

 


Trente-un (31) des 1269 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3467. Ces 31 personnes dont les âges sont compris entre 3 et 58 ans se répartissent comme suit :

 

• sept (07) cas parmi les contacts : 1 femme et 3 hommes dans la préfecture d’Agoè, 1 homme dans la préfecture du Golfe, 1 femme et 1 homme dans la préfecture de la Binah ;

• sept (07) cas parmi les suspects : 1 femme et 3 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de la Kozah, 1 homme dans la préfecture de la Kéran, 1 femme dans la préfecture de Tône ;

• six (06) cas parmi les voyageurs : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Yoto, 2 femmes dans la préfecture de Cinkassé ;

• onze (11) cas parmi les dépistés : 2 hommes dans la préfecture d’Agoè, 5 femmes et 3 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme dans la préfecture de Kloto.

 

Trente-sept (37) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3091.

 

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 310.

Un total de 169624 tests

22 décembre 2020

Covid-19 : Le Togo compte actuellement 316 cas actifs et 66 décès sur les 3436 personnes positives déclarées


Vingt (20) des 789 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3436. Ces 20 personnes dont les âges sont compris entre 11 et 70 ans se répartissent comme suit :

 

• deux (02) cas parmi les suspects : 2 hommes dans la préfecture d’Agoè ;

• sept (07) cas parmi les voyageurs : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 2 femmes et 4 hommes dans la préfecture du Golfe ;

• onze (11) cas parmi les dépistés : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 3 femmes et 7 hommes dans la préfecture du Golfe.

 

Trente-sept (37) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3054.

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 316.

 

Un total de 168355 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.


21 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 20 nouveaux cas positifs et 43 guérisons annoncés dimanche


Vingt (20) des 672 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3416. Ces 20 personnes dont les âges sont compris entre 12 et 61 ans se répartissent comme suit :


• trois (03) cas parmi les suspects : 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Tône ;

• cinq (05) cas parmi les voyageurs : 5 hommes dans la préfecture du Golfe ;

• douze (12) cas parmi les dépistés : 3 hommes dans la préfecture d’Agoè, 2 femmes et 6 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme dans la préfecture de Kloto.


Quarante-trois (43) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 3017.


Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 333.


Un total de 167566 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

E-Mail : radiooreole@gmail.com

Tél : (00228) 92 03 60 12 / 91 49 54 67 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Radio Oreole

20 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 46 cas positifs et 41 guérisons ce samedi 19 décembre

 


Quarante-six (46) des 1284 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3396. Ces 46 personnes dont les âges sont compris entre 7 et 82 ans se répartissent comme suit :

 

• Quatorze (14) cas parmi les contacts : 2 hommes dans la préfecture d’Agoè, 5 femmes et 7 hommes dans la préfecture du Golfe ;

• onze (11) cas parmi les suspects : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 2 femmes et 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme et 1 homme dans la préfecture des Lacs, 4 hommes dans la préfecture de Zio ;

• six (06) cas parmi les voyageurs : 1 femme dans la préfecture d’Agoè, 3 femmes et 2 hommes dans la préfecture du Golfe ;

• quinze (15) cas parmi les dépistés : 2 hommes dans la préfecture d’Agoè, 3 femmes et 10 hommes dans la préfecture du Golfe.

 

Quarante-un (41) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 2974.

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 356.

 

Un total de 166894 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

19 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 20 cas positifs et 43 guérisons vendredi 18 décembre

 


Vingt (20) des 1074 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3350. Ces 20 personnes dont les âges sont compris entre 2 et 73 ans se répartissent comme suit :

 

• un (01) cas parmi les contacts : 1 homme dans la préfecture d’Agoè ;

• sept (07) cas parmi les suspects : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 3 femmes et 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Tchaoudjo ;

• sept (07) cas parmi les voyageurs : 1 femme et 2 hommes dans la préfecture d’Agoè, 1 femme et 3 hommes dans la préfecture du Golfe,

• cinq (05) cas parmi les dépistés : 2 femmes et 3 hommes dans la préfecture du Golfe.

 

Quarante-trois (43) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 2933.

 

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 351.

 

Un total de 165610 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

18 décembre 2020

Togo : gouvernement et leaders communautaires définissent les contours de la mise en œuvre du programme de gratuité de soins aux femmes enceintes

 


Le ministre Mijiyawa et sa collègue en charge de l'accès universel aux soins ont rencontré ce jeudi, 17 décembre 2020 les leaders communautaires et associations féminines à la salle de conférence de la Sazof à Lomé pour échanger sur des questions liées aux différents programmes de gratuité des soins de santé au Togo.

 

L'une des priorités annoncé et nourrie par l'actuel gouvernement togolais est d'assurer une santé pour tous aux populations. Pour y arriver des   mesures encourageantes  ont été prises. Il s'agit du financement public à travers des allocations budgétaires et plusieurs dispositifs de couverture des risques maladies.


Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une tournée ministérielle dans les chefs-lieux de régions qui a démarré dans les régions des plateaux. Elle a pour but de susciter l’adhésion de ces acteurs directs  pour la réussite de la mise en œuvre des programmes de gratuité sanitaires et particulièrement la prise en charge gratuite des femmes enceintes.


Mais force est de constater que le taux de mortalité du couple mère- enfant est encore relativement élevé soit 401 décès de femmes pour 100 000 naissances vivantes. C'est dans cette optique  qu'il est trouvé nécessaire d'organiser des séances d'information à travers une tournée régionale dont l'avant dernière chute est le Grand Lomé.

 

« Le programme de gratuité aux soins de santé est un programme très cher au chef de l'État, qui a bien voulu que ces rencontres soient organisées afin de prendre connaissance des facteurs de réussite et des effets possibles d'échec, qui pourront conditionner la mise en œuvre de ce vaste  programme. Nous constatons que les relations sont assez objectives qu'elles viennent des leaders communautaires ou des représentants des associations féminines », explique le ministre de la santé  le Professeur Mijiyawa.


 « Pour réussir un programme comme celui-là, il est absolument nécessaire d’informer et d’échanger avec les différents acteurs pour qu’ils apportent leurs contributions, pour qu’ils nous aident à détecter les facteurs de risque, d’échec, de réussite et une fois qu’on aura à échanger avec ses acteurs, leurs propositions seront incorporées dans le draft initial du programme pour que nous donnons à ce programme toute les chances du succès », a précisé le ministre.


La ministre délégué aux soins universels Mamissilé Akla Agbah Assih a annoncé que les femmes enceintes et les nouveaux nés feront partis des priorités. Et la stratégie s'inscrira dans l'assurance maladie pour tous. C'est d'ailleurs la raison de l'implication de tous les acteurs pour un meilleur aboutissement de l'accès universel au soin au Togo.

17 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 20 nouvelles contaminations et 31 guérisons en 24 heures

 


Vingt (20) des 743 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3315. Ces 20 personnes dont les âges sont compris entre 15 et 68 ans se répartissent comme suit :


• huit (08) cas parmi les contacts : 4 femmes dans la préfecture d’Agoe, 2 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 femme et 1 homme dans la préfecture de Bassar ;

• huit (08) cas parmi les suspects : 2 femmes et 2 hommes dans la préfecture d’Agoe, 3 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Bassar ;

• deux (02) cas parmi les voyageurs : 1 homme dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Dankpen ;

• deux (02) cas parmi les dépistés : 2 femmes dans la préfecture du Golfe.

Trente-un (31) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 2852.

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 397.

Un total de 163548 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

16 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 29 personnes testées positives et 32 guéries mardi 15 décembre

 


Vingt-neuf (29) des 1392 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3295. Ces 29 personnes dont les âges sont compris entre 9 et 67 ans se répartissent comme suit :

 

• sept (07) cas parmi les contacts : 1 femme dans la préfecture d’Agoè, 2 femmes et 4 hommes dans la préfecture Golfe ;

• cinq (05) cas parmi les suspects : 3 femmes et 1 homme dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Tône ;

• quatre (04) cas parmi les voyageurs : 1 homme dans la préfecture d’Agoè, 2 femmes et 1 homme dans la préfecture du Golfe ;

• treize (13) cas parmi les dépistés : 1 femme et 3 hommes dans la préfecture d’Agoè, 4 femmes et 4 hommes dans la préfecture du Golfe, 1 homme dans la préfecture de Kloto.

Trente-deux (32) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 2821.

Le nombre de décès reste inchangé à 66.

Le nombre de cas actifs est de 408.

Un total de 162805 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

11 décembre 2020

Togo : 66ème décès lié au covid-19

 


Le Togo a enregistré ce jeudi 10 décembre 2020 son 66ème décès lié au coronavirus. A ce jour, le nombre total de personnes infectées s’élève à 3182. Actuellement, 2714 en son guéris et 402 sont actifs.

07 décembre 2020

Covid-19 : Les togolais vont fêter sous couvre-feu et autres mesures restrictives

 


Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires  Payadowa Boukpessi a annocée ce lundi 7 décembre 2020 l’instauration d’un couvre-feu allant de la période de Noël au nouvel an.

 

Cette décision a été rendue publique aucours d'une rencontre avec les maires du Grand Lomé, la Conférence épiscopale ainsi que les représentants des autres religions.

Le couvre-feu selon le ministre Boukpessi vise à éviter la propagation du virus au lendemain de la célébration. Il court du 18 décembre au 03 janvier 2021, sur recommandation du Comité scientifique.

 

Dans les détails, les autorités indiquent que l’horaire du couvre-feu pourra être 22h à 05h ou de 23h à 06h. Les choses seront confirmées par un communiqué ultérieur.

 

Le ministre d’Etat avait à ses côtés son collègue, Pierre Lamadokou en charge de la culture et des loisirs et le Colonel Mohaman Djibril, coordonnateur de la CNGR-COVID19.

 

En ce qui concerne les messes et les cultes des 24 et 31 décembre prochains, ils sont prévus pour se tenir  soit de 18h à 21h ou de 19h à 22h. Pour ces deux jours, un réaménagement du couvre-feu devrait être effectué afin de laisser de la marge aux fidèles ayant participé aux messes ou aux cultes de rentrer chez eux.

 

Les autorités annoncent la fermeture des plus de 50.000 bars installés sur le territoire national dont 30.000 à Lomé pour ces dates entre 18h et 06h.

 

Par ailleurs, la quinzaine commerciale de Lomé est annulée. Mais l’intérieur du pays n’est pas concerné par le couvre-feu. Une mesure au cas par cas est envisagée.

Covid-19 au Togo : 44 nouvelles infections et 54 guérisons le week-end

 


Trente-quatre (34) cas positifs au covid-19 samedi, 10 dimanche, soit au total 44 enregistrés ce week-end par le Togo. Ce qui porte le nombre à 3095 depuis début mars.

 

Parallèlement, le pays a comptabilisé 25 guérisons samedi et 29 dimanche, soit au total 54 les 48 dernières heures sur les 2653 au général.

Le nombre de décès reste à 65. Les cas actifs sont en baisse, 337.

05 décembre 2020

Covid-19 au Togo : 32 guérisons et 12 nouveaux cas positifs vendredi 4 décembre


Douze (12) des 987 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 3051. Ces 12 personnes dont les âges sont compris entre 18 et 58 ans se répartissent comme suit :


•          huit (08) cas parmi les contacts :  1 femme dans la préfecture d’Agoe, 2 femmes et 5 hommes dans la préfecture du Golfe ;

•          deux (02) cas parmi les suspects : 1 femme dans la préfecture du Golfe, 1 femme dans la préfecture de Tandjouare ;

•          un (01) cas parmi les voyageurs :  1 homme dans la préfecture du Golfe ;

•          un (01) cas parmi les dépistés :  1 homme dans la préfecture de Golfe.

Trente-deux guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 2599.

Le nombre de décès reste inchangé à 65.

Le nombre de cas actifs est de 387.

Un total de 152789 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.