Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

Affichage des articles dont le libellé est SANTE. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est SANTE. Afficher tous les articles

16 mars 2022

Covid-19 : les USA offrent plus de 200 000 nouvelles doses de vaccin Pfizer au Togo

 


Le Togo a de nouveau reçu il y a quelques jours, des Etats-Unis, un lot de vaccins dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. En tout, 201 240 nouvelles doses de Pfizer ont été réceptionnées à l'aéroport international de Lomé.

 

Cette nouvelle livraison porte à 1,4 million, le total de doses octroyées par Washington dans le cadre de sa promesse, et renforce un peu plus les stocks de vaccins dont dispose le pays. 

 

Pour le Togo dont les efforts dans la riposte contre le covid-19 commencent à porter leurs fruits, le principal défi sera désormais de consommer ces vaccins. A ce jour, un peu plus de 13% de la population a été entièrement vaccinée.

15 mars 2022

Covid-19 au Togo : Zéro cas positif et zéro guérison lundi 14 mars


Zéro (00) cas confirmé sur les 885 personnes testées. Le nombre total de cas positifs reste inchangé à 36860.

Le nombre total de patients guéris de COVID-19 reste inchangé à 36542.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272

Le nombre de cas actifs est de 46

Un total de 704225 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

14 mars 2022

Covid-19 au Togo : Il ne reste que 46 cas actifs


Six (06) cas des 918 personnes testées sont positifs portant le nombre total de cas positifs à 36860. Ces 06 personnes dont les âges sont compris entre 29 et 73 ans se répartissent comme suit :


• trois (03) cas parmi les dépistés : 3 hommes dans la préfecture de Golfe;
• trois (03) cas parmi les voyageurs : 2 hommes dans la préfecture de Golfe et 1 homme dans la préfecture d’Agoè.

Vingt - deux (22) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36542.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272.
Le nombre de cas actifs est de 46.

Un total de 703340 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

13 mars 2022

Togo- INAM, 10 ans déjà

 


Lancé en 2011 pour assurer la couverture des risques financiers liés à la maladie pour les agents publics, et pour baliser la voie à la couverture santé universelle (CSU), l’Institut national d’assurance maladie (INAM) célèbre ce mois de mars, ses 10 ans de prestations. En une décennie, cette grande réforme du financement de la santé au Togo a fait de nombreux progrès.

 

Deux fois plus de bénéficiaires

Recensé à 209 000 à ses débuts, le nombre de bénéficiaires a doublé, passant à 426 000 en 2021. Les prestations ont quant à elles presque toutes triplé sur la période : les consultations ont par exemple bondi de près de 137 000 à 405 000, tandis que la moyenne annuelle des analyses s’est établie à 482 000. "Être assuré à l’INAM réduit les dépenses, aussi bien au niveau des produits que des différentes analyses, ce qui peut aller jusqu’à 80% des frais”, explique un des bénéficiaires, à la retraite depuis une vingtaine d’années.

 

Maillage du terrain

 

Sur le territoire, l’Institut dirigé par Myriam Dossou a progressivement étoffé sa présence au cours de ses dix années, afin de toucher le maximum de populations. Des conventions ont ainsi été signées avec des centres de soins publics et privés, des laboratoires d’analyse, des centres d’imagerie médicale ou encore des pharmacies, en vue de satisfaire les attentes des assurés. A la fin 2021, le nombre de ces prestataires conventionnés était de presque à 1500, contre 953 au démarrage des activités.

 

Dans le même trend, six délégations régionales ont été installées, et 16 bureaux de liaison implantés dans les hôpitaux à fortes fréquentations. La mission de ces structures est entre autres d’informer, sensibiliser et conseiller les usagers sur les différentes situations de prise en charge.

 

Modernisation et dématérialisation

 

Face au nombre croissant des bénéficiaires enregistrés pendant ces dix années, l’INAM a procédé à la refonte de ses outils de prise en charge. Les carnets de prestations ont ainsi vu leur nombre, volume et format réduits, selon les souhaits des assurés.

 

Un système informatique a également été mis en place, suivi quelques années après par un processus de dématérialisation. Une démarche qui lui a permis d’être distinguée il y a quelques mois par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale (AISS). Quelques mois auparavant, un centre d’appel avait été ouvert, pour améliorer davantage les prestations.

 

D’autres démarches sont en cours dans cette dynamique, afin “d’améliorer sensiblement la qualité des services, faciliter les échanges de données avec les partenaires et disposer in fine d’un système d’information sécurisé en vue de faire face aux enjeux de la couverture santé universelle”, annonce l’institution.

 

Un modèle qui s’exporte

 

L’expertise togolaise portée par l’INAM a eu des échos favorables au-delà des frontières nationales. Tour à tour, des pays comme le Cameroun, la Guinée ou le Burkina Faso se sont rapprochés, afin de s’imprégner du modèle et réussir leurs processus respectifs. 

 

Au départ, ouvert seulement aux agents de l’administration publique, l’Inam couvre aujourd’hui plusieurs corps de métier : seniors, volontaires, artisans, journalistes, étudiants, ou encore architectes. Des manœuvres ont par ailleurs été lancées par le secteur privé pour enregistrer ses membres, et près de 2000 personnes sont d’ores et déjà recensées.

 

Dernier fait en date, l’Institut s’est vu confier la gestion de l’assurance maladie universelle (AMU), un projet phare porté par le gouvernement dans le cadre de sa nouvelle feuille de route à l’horizon 2025. 

 

“En dix ans, nous avons pu relever ce pari qui est d’offrir une couverture aux populations, mais de nombreux défis nous attendent, notamment celui de l’extension réussie”, résume Myriam Dossou. 

08 mars 2022

Togo : Pharmacies de garde du 7 au 14 mars 2022


GARDES DES  PHARMACIES À LOMÉ ET DANS SA BANLIEUE

Semaine du 07 au 14 mars 2022


Pharmacie 3è ARRONDISSEMENT

Boulevard du 13 Janvier, près de l’Immeuble FIATA

+22822215227


Pharmacie ABRAHAM

Agoè-Logopé Kossigan

+22822501000


Pharmacie AGOÈ-NYIVÉ 

À côté de l’Eglise Catholique d’Agoè-Nyivé

+22822258338


Pharmacie AMITIE 

72 Av. des Hydrocarbures (SOTED)  

+22822217447 


Pharmacie APOU ANTOINE

Non loin du Lycée Assiyéyé, En face de la station Total Agoè

+22822191215


Pharmacie ARC-EN-CIEL

Agoè-Télessou, à 50m du Carrefour Margot

+22822425000


Pharmacie AVEPOZO

A côté de la place publique d’avepozo

+22822270486


Pharmacie BIEN ÊTRE 

100, bd du HAHO, Hédzranawoé, à côté de la station d'essence TOTAL

+22870542907


Pharmacie BON SECOURS

Rue du Grand Collège du Plateau – Cassablanca

+22822207630


Pharmacie BONTE

Route de SEGBE, Wonyomé Adidogomé en face de la station Sanol

+22822362850


Pharmacie CRISTAL

Boulevard Houphouet Boigny

+22822209091


Pharmacie DE LA CONFIANCE

Face GTA

+22822424381


Pharmacie DE LA PAIX

Résidence du Benin

+22822264091


Pharmacie DE LA VICTOIRE

Avédji Wéssomé, voie douane Adidogomé-carrefour Limousine (Après les rails)

+22822457492


Pharmacie DE L'EDEN

Route d’Aneho, face cité Baguida

+22822275355


Pharmacie DENIS

Agoè Kové Carrefour Kpogli

+22893084640


Pharmacie DES ORCHIDEES

LLEO 2000

+22822513040


Pharmacie ECLAIR

Bè Ahligo, près du Marché

+22822227511


Pharmacie ELEMAWUSSI

Adétikopé, Medina , Nationale N°1, avant PIA (Platforme lndustrielle d’Adétikopé)

+22891663742


Pharmacie ELI-BERACA

Route d’Adidogomé, Immeuble SIKOVIC face bureau de Poste

+22822512282


Pharmacie EL-SALI

Route Lomé-Kpalimé, Aflao Apédokoè

+22893542411


Pharmacie EMMANUEL

Face MIVIP Avenue Duisburg Kodjoviakopé

+22822213098


Pharmacie EXCELLENCE

Agoè Demakpoe Voie CEDEAO

+22822517787


Pharmacie GANFAT

AGOÈ DALIKO près du Carf EDEM( CAMP GP)

+22822550815


Pharmacie GROUPE C

AGBALEPEDOGAN face Clinique la Victoire non loin de 'EPP Groupe C

+22892334976


Pharmacie LA REFERENCE

Route de Kpalimé, Adidogomé Assiyéyé, à côté du bar Madiba

+22822511212


Pharmacie LUMIERE

Agbalepédogan

+22822251526


Pharmacie MAWUNYO

Agoè-Sogbossito, route de Mission TOVÉ en face de la station OANDO

+22822423464


Pharmacie NOTRE DAME DE LA TRINITE

Sise au 20 boulevard de la paix à Super Taco

+22822212780


Pharmacie OCEANE

Rue OCAM

+22822226277


Pharmacie RAOUDHA

Située au 4495 Boulevard Zio Hedzranawoé, derrière TOGO 2000

+22822613939


Pharmacie ROBERTSON

Après la Lagune de Nyékonakpoè (TOGBATO)

+22822222841


Pharmacie SAINT ANTOINE

1048, Avenue de la libération

+22822212964


Pharmacie SANGUERA

Entre EPP et Lycee Sanguera

+22822428080


Pharmacie SANTA MADONNA

Sise à Kégué sur la route du petit contournement à côté de l’église catholique Ste Thèrèse

+22890661066


Pharmacie SARAH

Près du centre de santé d’Adakpamé

+22822270925


Pharmacie SHALOM

Agoè-Cacaveli, non loin de BKS. Sur la route Agoè-Adidogomé

+22822518760


Pharmacie SOLIDARITE

Rue Avédji vakpossito – Près de la Station Total Totsi

+22822503707


Pharmacie VITAS

Située à Agoè Assiyéyé du côté ouest

+22822256343


Pharmacie ZONGO

Sise à Togblekopé carrefour Hermann entre Orabank et la station Sanol Togblekopé

+22870452316


02 mars 2022

Togo : Liste des formations sanitaires privées agréées pour le compte du 1er semestre 2022


Le ministère de la santé a publié la liste officielle des formations sanitaires privées agréées sur le territoire, pour le compte du premier semestre 2022. 

La liste complète 


Ils sont au total 175 établissements (CMS, hôpitaux, cabinets dentaires, centres de réadaptation ou cliniques), répartis dans les différentes régions administratives et sanitaires, soit une quarantaine de plus par rapport au dernier semestre


En rappel, la liste est régulièrement actualisée par les autorités sanitaires, en tenant compte des dates de validité des agréments.

28 février 2022

Le Togo enregistre un cas de virus Lassa, le ministre Mijiyawa appelle à la vigilance

 


Le ministre de la Santé alerte. Prof. Moustafa Mijiyawa dans un communiqué publié dimanche 27 février 2022 annonce qu’un cas de virus Lassa a été détecté dans l’Oti-sud au nord du Togo.

 

Il s’agit d’une femme de 35 ans résidant dans le district de l’Oti-sud et décédée des suites de complications de la maladie.

 

Ainsi face à cette situation, des dispositions suivantes ont été prises par les autorités dont l’intensification des investigations dans la communauté pour la recherche d’éventuels cas ou décès et la recherche de contacts, renforcement de la surveillance épidémiologique et de l’alerte précoce, organisation de la prise en charge d’éventuels cas, sensibilisation de la population sur les mesures préventives et la conduite à tenir devant les signes suspects.

 

Le ministre dans son communiqué invite les populations à une « vigilance accrue et à l’adoption des comportements pour éviter la contamination.

 

Le ministre préconise le lavage régulier des mains à l’eau et au savon, d’éviter tout contact avec le sang, les selles, les urines, la salive, les vomissures et autres liquides biologiques d’une personne suspecte, d’éviter de manipuler en l’absence de toute mesure de protection adaptée, le corps d’une personne suspectée décédée de maladie à virus Lassa,d’éviter de manipuler les rongeurs, conserver les aliments bien couverts à l’abri des rongeurs, bien cuire les aliments avant de les consommer, maintenir propres les alentours et l’intérieur des habitations ».

 

« Devant toute suspicion, informer le personnel du centre de santé le plus proche pour une prise en charge rapide et adéquate. La maladie à virus Lassa peut être guérie si elle est détectée et prise en charge précocement dans un centre de santé », précise le ministre.

 

Il est à préciser que la maladie à virus Lassa est une fièvre virale hémorragique qui peut infecter toute personne. Elle est contagieuse et grave.

27 février 2022

Covid-19 au Togo : Légère remontée des cas actifs


Seize (16) cas des 1244 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36798. Ces 16 personnes dont les âges sont compris entre 29 et 63 ans se répartissent comme suit : 


• sept (07) cas parmi les voyageurs : 5 femmes et 1 homme dans la préfecture de Golfe et 1 homme dans la préfecture d’Agoè ;

• sept (07) cas parmi les dépistés : 5 hommes et 2 femmes dans la préfecture de Golfe ;

• deux (02) cas parmi les suspects: 1 homme et 1 femme dans la préfecture de Golfe.

Le nombre total de patients guéris de COVID-19 reste  à inchangé 36410.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272

Le nombre de cas actifs est de 116.

Un total de 689248 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

25 février 2022

Covid-19 au Togo : 6 cas positifs et 1 guérison jeudi 24 février


Six (06) cas des 1151 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36777. Ces 06 personnes dont les âges sont compris entre 29 et 75 ans se répartissent comme suit : 


• quatre (04) cas parmi les voyageurs : 3 hommes dans la préfecture du Golfe et 1 femme dans la préfecture de Kloto;

• un (01) cas parmi les dépistés : 1 femme dans la préfecture de Golfe ;

• un (01) cas parmi les suspects: 1 homme dans la préfecture de Golfe.

Un (01) guéri a été enregistré portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36408.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272

Le nombre de cas actifs est de 97.

Un total de 687047 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

24 février 2022

Covid-19 au Togo : 7 cas positifs et 4 guérisons mercredi 23 février


Sept (07) cas des 969 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36771. Ces 07 personnes dont les âges sont compris entre 31 et 53 ans se répartissent comme suit : 


• quatre (04) cas parmi les voyageurs : 2 hommes et 1 femme dans la préfecture du Golfe et 1 homme dans la préfecture de Zio;

• deux (02)  cas parmi les suspects : 2 hommes dans la préfecture de Golfe ;

• un (01) cas parmi les contacts : 1 homme dans la préfecture de Golfe.

Quatre (04) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36407.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272

Le nombre de cas actifs est de 92.

Un total de 685896 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

23 février 2022

Togo : Le gouvernement lance une nouvelle campagne de vaccination contre la poliomyélite en faveur de 763 081 enfants

 


Au Togo, du 24 au 26 février 2022, une campagne de vaccination de rattrapage contre la poliomyélite aura lieu dans les 6 régions sanitaires du pays. L’information a été donnée ce mardi 22 février  à Lomé, au cours d’une rencontre avec les professionnels de médias, organisée par le ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins.

 

Cette campagne qui a pour cible  les enfants de 3 à 6 ans, vise à les protéger et aussi permettre au Togo de maintenir les acquis de la lutte contre la poliomyélite.

 

En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fixé depuis 1988, l’objectif d’éradication de la poliomyélite à travers l’Initiative Mondiale d’Eradication de la poliomyélite (IMEP). Le Togo a adhéré à l’initiative et a fait des avancées notables.

 

Selon le processus d’éradication et à l’instar de tous les pays du monde, en avril 2016, le Togo a procédé au retrait du vaccin antipoliomyélitique oral trivalent (VPOt) et son remplacement par le vaccin antipoliomyélitique oral bivalent (VPOb) de façon synchronisée avec les autres pays. Immédiatement après le retrait du VPO trivalent, le pays devait introduire le vaccin antipoliomyélitique inactivé ou injectable (VPI) dans la vaccination de routine. Cependant, cette programmation n’a pas pu avoir lieu faute de la disponibilité du vaccin au niveau mondial.

 

« Cette situation a fait que 763 081 enfants nés entre le 18 avril 2016 et le 31 août 2019 soit les enfants âgés de 3 à 6 ans n’ont pas reçu le VPI qui a été introduit le 04 octobre 2018 dans le calendrier vaccinal », a expliqué Dr Kokou Wotobe, Secrétaire général du ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins.

 

Il a également affirmé que ces enfants constituent  une cible à risque de la poliomyélite donc doivent être protégés par la vaccination avec le VPI.

 

La vaccination sera faite dans des sites aménagés à cet effet dans les formations sanitaires et dans la Communauté.

 

Le secrétaire général du ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, invite à cet effet, les ménages qui ont ces enfants à saisir cette opportunité gratuite pour les protéger contre la poliomyélite, une maladie infectieuse , très invalidante et mortelle.

Covid-19 au Togo : 9 cas positifs et 4 guérisons mardi 22 février


Neuf (09) cas des 917 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36764. Ces 09 personnes dont les âges sont compris entre 28 et 62 ans se répartissent comme suit : 


• trois (03) cas parmi les voyageurs : 2 hommes et 1 femme dans la préfecture du Golfe;

• un (01)  cas parmi les suspects : 1 homme dans la préfecture de Golfe ;

• un (01) cas parmi les contacts : 1 homme dans la préfecture de Golfe ;

• quatre (04)  cas parmi les dépistés : 3 hommes  dans la préfecture du Golfe et 1 homme dans la préfecture d’Agoè.

Quatre (04) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36403.

Le nombre total de décès reste inchangé à 272

Le nombre de cas actifs est de 89.

Un total de 684927 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

22 février 2022

Covid-19 au Togo : le gouvernement annonce de nouvelles mesures


Au Togo, face à l'amélioration de la situation sanitaire relative à la pandémie du covid-19, le gouvernement a   annoncé ce soir de nouvelles mesures, notamment la levée de certaines restrictions




Covid-19 au Togo : 272ème décès, 84 cas actifs


Huit (08) cas des 903 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36755. Ces 08 personnes dont les âges sont compris entre 22 et 76 ans se répartissent comme suit : 


• quatre (04) cas parmi les voyageurs : 2 hommes et 2 femmes dans la préfecture du Golfe;

• deux (02)  cas parmi les suspects : 1 femme dans la préfecture du Golfe et 1 homme dans la préfecture de Tchaoudjo;

• deux (02)  cas parmi les dépistés : 1 homme  et 1 femme dans la préfecture du Golfe.

Deux (02) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36399.

Un (1) nouveau décès a été enregistré portant le nombre total de décès à 272

Le nombre de cas actifs est de 84.

Un total de 684010 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

18 février 2022

Covid-19 au Togo : 175 cas actifs à gérer


Six (06) cas des 972 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 36710. Ces 06 personnes dont les âges sont compris entre 23 et 75 ans se répartissent comme suit :

 • trois (03) cas parmi les voyageurs : 1 homme et 1 femme dans la préfecture du Golfe et 1 femme dans la préfecture d’Agoè ;

 • trois (03) cas parmi les dépistés : 2 hommes et 1 femme dans la préfecture du Golfe. 

 Deux-cent-deux (202) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 36264. 

 Le nombre total de décès reste inchangé à 271 Le nombre de cas actifs est de 175. 

 Un total de 680040 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du territoire national.

16 février 2022

Covid-19 au Togo : 5 cas positifs et 311 guérisons mardi 15 février


Cinq (05) cas des 1037 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à  36693. Ces 05 personnes dont les âges sont compris entre 34 et 67 ans se répartissent comme suit : 


• deux (02) cas parmi les voyageurs : 1 homme dans la préfecture du Golfe et 1 homme dans la préfecture des Lacs ;

• trois (03)  cas parmi les suspects : 1 femme et 1 homme dans la préfecture d’Agoè et 1 femme dans la préfecture du Golfe.

Trois-cent-onze (311) guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 35756.

Le nombre total de décès reste inchangé à 271

Le nombre de cas actifs est de 666.

Un total de 677881 tests de laboratoire a été effectué sur toute l’étendue du