Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

2 juillet 2019

Le Togo ne désarme pas face au réchauffement climatique

« Construisons l’avenir ensemble », c'est le thème autour duquel est célébrée ce mardi 2 juillet 2019 la 25ème journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse édition 2019 au Togo. Elle a été l’œuvre concertée entre d'une part le ministère de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature et d'autre part l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

Cette célébration coïncide avec la publication d'un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) sur les conséquence économique du réchauffement climatique auquel fait face actuellement la planète terre, l'une des cause de ce changement étant le phénomène de la désertification, elle même étant le résultat de la déforestation.   

Selon les estimations de l'OIT, le réchauffement climatique a des impacts négatifs sur la productivité devant conduire à des pertes équivalant à 80 millions d’emplois à temps plein en 2030 et à des pertes économiques de 2.400 milliards de dollars. 

Il faut souligner que la célébration a été couplée du lancement officiel du Projet TCP/TOG/3704 « Appui à l’élaboration du Programme national de gestion durable des produits forestiers non ligneux et à la mise en œuvre des actions prioritaires au Togo ».  Le but viser est d’informer le plus largement possible les parties prenantes pour susciter leur implication dans le processus de lutte contre la désertification au Togo.

« Ce thème nous interpelle tous sur la nécessité d’œuvrer ensemble pour des actions significatives en faveur de la protection des ressources naturelles en général et l’atteinte de la neutralité en matière de dégradation des terres en particulier. Si rien n’est fait pour limiter ce phénomène, les conséquences qui se profilent à l’horizon s’annoncent graves » a déclaré le Docteur Paul KOUDADZE, Directeur de cabinet du ministère de l’environnement, à l’ouverture des travaux.

Pour la mise en œuvre efficace du Projet TCP/TOG/3704 « Appui à l’élaboration du Programme national de gestion durable des produits forestiers non ligneux et à la mise en œuvre des actions prioritaires au Togo », la FAO a fait don d'un important lot de matériel didactique et un véhicule tout terrain (en image) au ministère de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature. Le don a été remis en présence M. OYETOUNDE Djiwa, Chargé de Programmes FAO-Togo, et GNAMA Wiyao, coordonnateur dudit projet.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID