RADIO OREOLE EN DIRECT

Togo : Le tableau sécuritaire des 6 premiers mois de 2019 inquiète


Le ministère de la sécurité et de la protection civile vient de livrer le bilan sécuritaire des 6 premiers mois de l'année 2019 au Togo. Le tableau présenté n'est pas du tout reluisant. Au total 40 cas de braquage pour 4 morts, 18 blessés et une somme totale de 142 millions. Des chiffres alarmants mais pas inquiétants estime le Général Yark Damehame, ministre en charge du département de la sécurité.

Autres choses à retenir :
  • 31cas de vols à mains armée dont 27 mis à exécution et 4 déjoués, avec 6 blessés et 4 millions emportés
  •  61 cas d’assassinat (8 dans le golfe) dont 6 tentatives,  8 cambriolages 6 conflits communautaires
  •  382 361 litres de carburant saisies auprès de 164 voitures et 41 motos, et 3 personnes arrêtées dans le cadre de l'opération entonnoir
  • 3 636 kg stimulants saisis avec une forte quantité de cannabis, 10,17 kg de tramadols.
  • 9812 kg de médicaments illicites
  • 55 morts  par noyade dont 27 dans la région maritime
  • 141 découvertes de cadavres dont 91 dans la région maritime
  • 50 cas de suicide dont 41 par pendaison
  • 6 morts par foudre 
Sur le cas de la recrudescences des braquages, le ministre Yark Damehame  estauteurs sont ceux qui viennent de purger fraîchement leur peine à la prison. Malgré cela, il n’y  pas à  s’inquiéter car selon lui, le Togo est toujours bien apprécié dans la sous-région en matière de sécurité. Pour éviter ces incidents malacontreux, le ministre appelle les détenteur de gros sous à se faire accompagner par les forces de l'ordre et de sécurité.

« Nous avons déjà rencontré les banques et nous leur avons demandé de collaborer. Elles doivent appeler nos services pour accompagner les clients qui viennent recevoir de grosses sommes d’argent », a -t-il indiqué.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.