Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

19 décembre 2021

Togo- 4ème journée championnat D1 : le match entre Sémassi et Kakadl s’achève à coups de gaz lacrymogène

 

 


Au Togo, on jouait ce week-end la 4ème journée du championnat national de football de première division.  Le match entre Semassi FC de Sokodé et Kakadl de Défalè a connu la présence d’un invité surprise, la violence. La fin de la fin de la rencontre a tourné au vinaigre.

 

La rencontre entre Semassi et Kakadl a tourné court presqu’à la fin du match à Sokodé (337 km au nord de Lomé), alors que les visiteurs menaient 2 buts contre 1.

 

Selon les premières informations, c’est un penalty sifflé pour Semassi mais qui a été annulé par la suite par l’arbitre qui a tout gâté. En effet, l’arbitre de jeu, sur une action, a indiqué le point de penalty de Kakadl mais son assistant désignait le corner. Après avoir consulté ce dernier, le penalty a été finalement annulé. Ce qui n’a certainement pas plu aux supporters des Sémons.

 

C’est la débandade. On parle de jet de projectiles, de caillou. Sur les images qui font actuellement le tour des réseaux sociaux, on voit un gendarme blessé à la tête, qui a reçu pansement. Les forces de l’ordre, pour calmer les ces violences, ont donc fait usage de gaz lacrymogènes. Enfin de compte, c’est sauve qui peut. Le match n’est donc pas allé à son terme. On apprend que les joueurs de Kakadl ont été escortés sous protection à la gendarmerie de Sokodé. Des barricades ont été dressées sur les routes aux alentours du stade.

 

 Les yeux sont désormais tournés vers la fédération togolaise de football, qui déjà, par un communiqué a fermement condamné ces incidents. La note indique que le comité d’urgence va se réunir pour envisager des mesures à prendre afin d’éviter des situations similaires. Par ailleurs, la commission de discipline va aussi se réunir en urgence pour prendre des mesures provisoires et ouvrir une instruction.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID